odilon

artiste aux mains pleines de doigts - visionscarto.net

  • En Côte d’Ivoire, 15 à 20% du temps d’antenne des radios de proximité traite de l’agriculture | Commodafrica
    http://www.commodafrica.com/21-03-2017-en-cote-divoire-15-20-du-temps-dantenne-des-radios-de-proxi

    Selon vous, les radios locales sont-elles destinées essentiellement à bien informer le monde rural et donc les agriculteurs, ou plutôt à faire remonter l’information de terrain ?

    La mission des radios rurales privées est de contribuer de façon significative au développement local et dans ce cadre, des espaces sont, bien évidemment, prévues pour l’agriculture. A ce niveau, nous avons deux façons de travailler. Premièrement, nous concevons des programmes à l’attention des agriculteurs avec pour invités sur nos antennes des personnes ressource, de terrain, des #ONG, des organisations d’encadrement de terrain, des agriculteurs, etc.

    D’autre part, nous nous rendons sur le terrain pour collecter des #informations auprès des agriculteurs. Nous faisons ainsi remonter ces informations à travers nos antennes, à tous les décideurs. Car tout le monde écoute la #radio ; les agriculteurs mais aussi ceux qui encadrent, les décideurs, etc. A travers nos antennes, les gens savent ce qui se passe, connaissent les préoccupations des agriculteurs.

    Nos radios sont aussi un espace de p1130083.jpgcommunication où les gens viennent s’exprimer, dire ce qu’ils pensent mais de façon encadrée. Quand je dis de façon encadrée, c’est en tenant compte de nos cahiers des charges. Car il ne faut pas oublier que nos radios rurales ne font pas de politique politicienne ; elles font de la politique de développement.

    #média #agriculture #ruralité #Côte_d'Ivoire #Afrique