cepcasa

naviguer sur les mers et les idées

  • Le choc des mots ? elles méritent bien mieux que ces phrases bateau. Va-t-on encore les comparer à Anjelina Jolie comme ce fut le cas lors de la mort au combat de Asia Ramazan Antar ? Ce sont avant tout des guerrières, des combattants d’un collectif pour l’humanité contre l’état islamique.

    Des belles contre la bête | Making-of
    https://making-of.afp.com/des-belles-contre-la-bete

    J’aime bien photographier ces combattantes. C’est une façon de les faire entrer dans l’Histoire. Le fait qu’il s’agisse de femmes change forcément le regard qu’on porte sur une personne armée. Il apporte une forme de beauté à l’image. La différence avec les combattants est subtile, mais bien présente. Les hommes dégagent le plus souvent une impression de force, de virilité avec leurs armes. Avec les femmes, il y a plus de délicatesse.

    #kurdes #combattantes #afp #sexisme #ei #daech

    • Je pense qu’il y a de jeunes stagiaires pas très entouré·es, ça sent le devoir scolaire voire propagandiste, dommage que ça sonne si faux.

      J’en ai rencontré qui ont beaucoup de mal à s’ajuster au quotidien d’une vie familiale. La vie militaire leur manque d’autant plus qu’elle leur a offerte une liberté introuvable dans la société, avec ses traditions. Elles disent qu’au front elles étaient très libres, qu’elles étaient maîtresses de leur destin. J’en ai rencontré qui une fois revenues à la vie civile ont refusé de se marier. Pour ne pas perdre la liberté conquise au combat.

    • Et en plus, les combattantes kurdes trouvent le temps de faire le ménage et de prendre soin d’elles :

      Pour autant que j’ai pu en juger, ces dernières sont plus soignées et semblent mieux organisées que celles de leurs homologues masculins. Quand vous visitez leurs quartiers, vous voyez tout de suite qu’il est occupé par des femmes, même si c’est sur un terrain de guerre. C’est beaucoup plus propre et bien tenu qu’un campement d’hommes.

      #lieux_communs