• #Xynthia: lessons learned from a catastrophe

    La #tempête Xynthia, survenue le 28 février 2010, a été l’une des plus meurtrières qu’ait connu le territoire français métropolitain depuis plusieurs décennies, avec 47 victimes, dont plus de la moitié sur le seul département de la Vendée. Nous proposons une interprétation globale des raisons de la catastrophe sur deux communes contigües particulièrement touchées du sud-vendéen, La Faute-sur mer et l’Aiguillon-sur-mer. Nous nous intéressons d’abord à caractériser les différents éléments composant l’aléa : force des vents, rôle joué par les forts coefficients de marée, topographie des espaces littoraux et effets de sites de fond de baie ou d’estuaire constituent des facteurs qui ont cumulé leurs effets dans le temps et l’espace, générant ainsi de très fortes surcotes. Nous revenons ensuite sur le déroulement de la crise, qui permet une première identification des secteurs et des causes de vulnérabilité, puis sur les premières conséquences économiques des submersions marines. Enfin, nous répertorions les éléments permettant de conclure à une appréhension du risque défaillante, expliquant l’enchaînement dans le temps long d’imprudences et de négligences ayant pris le pas sur une occupation de l’espace tenant compte des particularités des sites submergés. Cette absence de culture du risque a ensuite été aggravée par des décisions post-crise prises soit localement, soit au plus haut niveau de l’Etat.


    http://cybergeo.revues.org/28032
    #France #cartographie #visualisation #météorologie