Reka

géographe cartographe information designer - rêveur utopiste et partageur de savoirs

  • Les territoires du réseau social facebook : le cas des pratiques de géoréférencements

    François Vienne, Nicolas Douay, Renaud Le Goix et Marta Severo

    http://tem.revues.org/4214

    Les #territoires du #réseau_social #facebook : le cas des pratiques de #géoréférencements

    Les réseaux sociaux numériques participent à la transformation de notre société. En complément des relations sociales traditionnelles, de nouvelles formes de sociabilité numérique se développent dans un espace virtuel. Toutefois, ces pratiques online s’inscrivent aussi dans l’espace et dessinent des territoires. Dans une démarche exploratoire, cet article cherche à éclairer la dimension territoriale des pratiques numériques des utilisateurs du réseau social Facebook à travers l’analyse spatiale des géoréférencements (check-in) laissés par les utilisateurs. Le terrain d’étude proposé correspond à un ensemble de 252 communes des franges du périurbain francilien et picard rassemblant plus d’un million d’habitants. La méthodologie employée repose sur un corpus de 1935 lieux ayant recueilli près de 2 millions de géoréférencements.
    Le choix de ce type d’espace des densités intermédiaires permet d’interroger les représentations d’un espace périphérique caractérisé par une faible identification et une urbanité quasi-absente. Les principaux résultats permettent de mettre en valeur le réseau Facebook comme un descripteur territorial original, complémentaire des outils traditionnels de l’analyse spatiale. En effet, l’analyse des géoréférencements donne à voir une cartographie des densités et surtout des hauts-lieux numériques de ces territoires de densités intermédiaires. Dans une perspective théorique, le principal apport de ce travail est l’ajout d’une couche d’informations online aux traditionnelles informations offline, dans l’analyse territoriale des espaces locaux.