• J’ai une amie à qui il a été conseillé de dire plutot « le cancer » que « mon cancer », ça l’a mise purement en colère, parce que les maladresses ne cessent d’affluer pour lui dire ce qu’il faut qu’elle pense, qu’elle mange, qu’elle fasse ou qu’elle dise.
      Elle demande juste : faites moi la vaisselle ou le ménage si vous voulez m’aider mais de grâce, taisez-vous avec vos conseils.
      #cancer_et_fantasmes

    • @aude_v s’il te plait, essaye dans tes tournures de phrases de ne pas utiliser le cynisme, c’est douloureux pour tout le monde. J’ai toujours eu le sentiment que reprendre mot à mot le discours dominant n’aide pas à le combattre mais à l’entériner. J’espère que tu prendras bien ma remarque, j’ai juste envie de dire à la place, par exemple : les personnes qui ont un cancer ne sont pas coupables de ce qu’elles vivent, elles n’ont pas à être jugées ni conseillées sur leur joie, leur mental, ou à s’interroger sur leurs capacités de vie.

      J’ai collé la textualisation du pdf image de « Be prepared » de S. Lochlann Jain sur https://seenthis.net/messages/55764#message618519

    • Oui, je suis parfaitement d’accord avec toi.
      Le cancer est un levier politique de conformisme individualiste très fort, presque idéal pour instaurer une dictature. L’individualisme s’accompagne alors d’une myriade d’interdits et de croyances. Pour sûr, le XXIem siècle sera spirituel, et à marche forcé, quand il n’y a plus d’espoir … ce matin, une femme joignait les mains en priant devant moi : pourvu qu’il pleuve, nous regardions la Garonne dont le niveau est au plus bas depuis des années.
      Il reste les fantasmes et ceux qui mangent du curcuma depuis l’enfance seront sauvés des eaux metastasés.

      Donc, bien sûr, la conception sournoise du gagnant/perdant qui culpabilise la personne atteinte d’un cancer permet d’éloigner les consciences des vrais combats politiques à mener, sans parler du combat social qui englobe toute l’inégalité des soins dispensés :
      – contre le nucléaire
      – contre les laboratoires pharmaceutiques
      – contre le complexe agro-industriel et les OGM
      – contre le complexe militaro-industriel
      Répétons à l’envie que les vrais responsables de la catastrophe sont connus, jugeons les, arrêtons les, au lieu de perdre notre temps à se persuader que faire du footing tout les matins va sauver notre corps, à quoi bon gagner 20 ans de plus sur terre si c’est pour insulter nos enfants.