• Salah Hamouri arrêté sans « aucun motif » par l’armée israélienne | Laurence Mauriaucourt | Mercredi, 23 Août, 2017
    https://www.humanite.fr/salah-hamouri-arrete-sans-aucun-motif-par-larmee-israelienne-640857

    Le jeune franco-palestinien a été arrêté dans la nuit par l’armée israélienne. Sa compagne et le député Alain Bruneel enjoignent au Président de la République d’intervenir très rapidement.

    L’information a été diffusée ce mercredi 23 août sur Facebook par sa compagne, Elsa : « Salah Hamouri a été arrêté cette nuit à notre domicile de Jérusalem-Est par l’armée d’occupation venue en grand nombre le cueillir dans son sommeil. Comme souvent, les autorités militaires ne donnent aucun motif à cette arrestation et nous n’avons que peu d’informations au sujet de sa détention, il n’a pu contacter personne. Nous demandons à la France d’agir avec conviction pour protéger et obtenir la libération de notre concitoyen qui subit une fois de plus l’arbitraire israélien ». Les internautes, souvent soutiens de longue date du militant, s’emploient à partager cette information inquiétante.

    “““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““

    Palestine.Salah Hamouri de nouveau arrêté par l’armée israélienne
    http://www.lecourrierdelatlas.com/palestine-salah-hamouri-de-nouveau-arrete-par-l-armee-israelienn
    #Salah_Hamouri

    • Salah Hamouri maintenu en détention jusqu’à dimanche
      Mercredi, 23 Août, 2017 | Humanite.fr
      http://www.humanite.fr/salah-hamouri-maintenu-en-detention-jusqua-dimanche-640911

      Il a été présenté mercredi après-midi devant un juge qui a décidé de le maintenir en détention pendant cinq jours, c’est à dire jusqu’à dimanche, officiellement le temps de l’enquête. Une enquête qui concernerait son appartenance à une « organisation ennemie », selon certains médias arabes qui citent également l’un des avocats de Salah. Celui-ci évoque une volonté des autorités israéliennes de voir Salah Hamouri quitter définitivement la Palestine.

    • Addameer’s field researcher Salah Hammouri seized by Israeli occupation forces
      23 August 2017
      http://addameer.org/news/addameers-field-researcher-salah-hammouri-seized-israeli-occupation-forces

      Addameer’s field researcher Salah Hammouri was arrested by Israeli occupation forces in a pre-dawn raid on 23 August 2017. Hammouri was arrested from his home in the neighborhood of Kufr Aqab. Later, Hammouri was taken to Al-Moskobyeh (Russian Compound) interrogation center, where his detention has been extended until Sunday, 27 August 2017, for further interrogation.

      ““““““““““““““““““““““““
      Demand the immediate release of human rights defender Salah Hamouri
      Ad Dameer Palestinian Territories
      https://www.change.org/p/emmanuel-macron-demand-the-immediate-release-of-human-rights-defender-salah-

    • Les Français peuvent manifester auprès des autorités qu’Hamouri est notre compatriote :

      Dès l’annonce de son arrestation, des milliers de personnes ont réagi sur les réseaux sociaux. L’Association France-Palestine solidarité (AFPS), a publié le communiqué suivant : « L’arrestation de notre concitoyen - dont le seul crime est de résister à l’occupation et à la colonisation - est inadmissible et insupportable. Notre mobilisation doit être immédiate et massive. Les autorités françaises ne doivent pas laisser passer une telle infamie ». L’AFPS appelle à laisser des messages sur le site du consulat général de France à Jérusalem en suivant ce lien : https://jerusalem.consulfrance.org/Contactez-nous-par-mail et au Ministère français des Affaires étrangères à l’adresse suivante

      http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/mentions-legales-infos-pratiques/nous-ecrire, en remplissant le formulaire avec comme objet « Français de l’étranger », ainsi qu’à la présidence de la République : http://www.elysee.fr/ecrire-au-president-de-la-republique

      Pierre Barbancey

      https://www.humanite.fr/arrestation-arbitraire-de-salah-hamouri-jerusalem-est-640858

    • Israeli forces detain Addameer field researcher during overnight raid
      Aug. 24, 2017 11:31 A.M. (Updated: Aug. 24, 2017 5:36 P.M.)
      http://www.maannews.com/Content.aspx?id=778830

      (...) An Israeli police spokesperson told Ma’an that he was “not familiar” with the case.

      According to Addameer, Hammouri was a former prisoner of Israel for seven years, and was released as part of the Wafa al-Ahrar prisoners exchange deal in 2011.

      Addameer added that the East Jerusalem resident was banned from entering the occupied West Bank until Sept. 2016, and that his wife is currently banned by Israeli authorities from entering Palestine or Israel.

      The group said it considers the detention “an attack against Palestinian civil society organizations and human rights defenders.”

      "It also constitutes one arrest in the context of continuous arrest campaigns against Palestinians,” Addameer said, before demanding Hammouri’s release and the release of all Palestinian political prisoners.

      Hassan Safadi, a Palestinian activist and media coordinator for Addameer, has also been held in administrative detention — Israel’s controversial policy of imprisonment without charge or trial — for more than a year.

      Safadi has been held by Israel since May 1, 2016 after being detained at the Allenby Bridge between the occupied West Bank and Jordan, when he was interrogated by the Israeli army for 40 days.

      Israeli authorities later sentenced the 25-year-old Palestinian to six months of administrative detention in June 2016, and has since renewed the administrative detention order twice — once in Dec. and a second time in June this year.

      Israel’s widely condemned policy of administrative detention allows internment without charge or trial in maximum six-month long renewable intervals based on undisclosed evidence that even a detainee’s lawyer is barred from viewing.

      According to prisoners’ rights group Addameer, 6,128 Palestinians were detained by Israel as of July, 450 of whom were held in administrative detention. The group has estimated that some 40 percent of Palestinian men will be detained by Israel at some point in their lives.