• Le #patronat de la métallurgie sabre le champagne | Alternatives Economiques
    https://www.alternatives-economiques.fr/patronat-de-metallurgie-sabre-champagne/00080497


    #Ordonnances : deux tiers des mesures favorables aux #entreprises
    Répartition des mesures selon leurs conséquences sur les entreprises
    Source : Union des industries et métiers de la métallurgie (UIMM)

    Parmi les mesures dont se réjouit le plus le patronat figure la nouvelle articulation entre les accords de branche et les accords d’entreprise. Lors de la présentation des ordonnances, le Premier ministre Edouard Philippe a déclaré que les ordonnances avaient « précisé et enrichi le rôle de la branche ». Même son de cloche du côté de Force Ouvrière. Or, l’analyse de l’UIMM laisse clairement entrevoir que les branches ne sortent pas renforcées d’une réforme qui consacre surtout l’extension de la primauté de l’accord d’entreprise à une multitude de domaines de négociation. Ce que rappelait dans nos colonnes, le professeur de droit Cyril Wolmark.

    Autres motifs de réjouissance pour l’UIMM : la possibilité pour les dirigeants d’entreprise de moins de vingt salariés de proposer un accord d’entreprise sans passer par un délégué syndical, ou encore la redéfinition du périmètre d’appréciation des difficultés en cas de licenciements économiques au niveau national et non plus international. La fusion des instances représentatives du personnel (Comité d’entreprise, délégués du personnel et CHSCT) est elle aussi applaudie. Idem pour le compte professionnel de prévention qui se déleste de critères pour mesurer la pénibilité.