• Une conférence intéressantes pour celles et ceux qui seront à Montréal la semaine prochaine, mais sinon un texte de présentation qui plaira aux amatrices et amateurs de #collapsologie #catastrophe #effondrement #fin_du_monde #it_has_begun #Anthropocène #capitalocène

    10 octobre à 19h à l’UQAM, Basilaire du Pavillon Judith-Jasmin (405 Sainte-Catherine Est) : Panel sur l’écologie sociale
    https://www.facebook.com/events/1102168473252227

    Nous vivons à une époque qui est celle d’une même catastrophe continuée. Cette époque est celle de la fin d’un monde qui n’en finit plus de finir. Nous habitons l’amoncellement de ruines qu’il laisse derrière et devant lui. Entre des dépenses énergétiques intenables, la colonisation continue du marché sur la vie et l’impossible cohabitation terrestre, nous partageons des dépossessions. Cette condition pose de nombreuses questions afin de préciser, communément, la teneur d’un présent écologique et d’autres formes de sociétés qui se construisent et sont à construire.

    Depuis cette situation qui est nôtre, il faut s’organiser et réfléchir aux différentes modalités qu’implique cette organisation. Comment penser une écologie qui ne produise pas les mêmes schémas que ce à quoi elle s’oppose ? Comment lier certaines pratiques d’émancipations sociales et mentales avec un apport écologique que nous ne saurions ignorer ? Comment penser un rapport non productiviste à la lutte qui ainsi porterait une mise en forme désirable de la vie ?

    Ajouter à la compilation :
    https://seenthis.net/messages/499739