• Minuit chrétien, minuit des mondes
    http://www.dedefensa.org/article/minuit-chretien-minuit-des-mondes

    Minuit chrétien, minuit des mondes

    Avec Jérusalem désormais sacré capitale par le grand Satan la folie racialiste a de beaux jours. Le rêve de Mendelssohn, Juif allemand, n’était qu’un rêve. Jamais l’homme juif ne pourra se définir autrement que comme membre d’un peuple et d’une religion. Depuis trois mille ans, il se rêve race, s’imagine peuple, et se dit religieux. Ce triple statut coagule entre 1942 et 1947 par un holocauste suivi de la création d’un état reconnu juif par les non-juifs dont les officiels resteront cependant discrets. Dans la foulée, le monde chrétien culpabilisé par Auschwitz, adopte la shoah comme nouvelle religion et n’ose plus rien dire tant "le sacrilège antisémitique" les hante. Combien de siècles cela va-t-il durer, combien de temps encore va-t-on nous faire lire ce (...)