• En lien avec ma sélection de #livres sur l’#histoire des #femmes (https://seenthis.net/messages/654254), cette émission : « Ni vues, ni connues. », par Les oreilles loin du front (#Fréquence_Paris_Plurielle)
    http://www.loldf.org/spip.php?article569

    Le 25 octobre, on a parlé #invisibilisation des #femmes avec le #collectif_Georgette_Sand. Panthéon, histoire, arts, sciences, mémoire : Ou sont les femmes ? Hilma af Klimt, Rosetta Tharpe, Bessie Coleman, Cixi, Tomoe Gozen, Tahireh, Hypathie, Tratula de Salerne... Ces nom vous disent quelque chose ? Non ? C’est que personne ne vous en a parlé, pourtant chacune dans leur domaine ont changé le cours des choses. Vous en découvrirez encore plus en lisant Ni vues, ni connues , publié aux éditions Hugo & Cie. Dans cet ouvrage le collectif Georgette Sand met en lumière sur un ton décalé les mécanismes qui ont fait tomber 75 femmes extraordinaires aux oubliettes. Il révèle également que ce qui rend invisible n’est pas une fatalité et peut même être désamorcé très simplement : pour être reconnues, il faut être connues, et pour être connues, il faut être vues.

    http://www.loldf.org/archives/17.10.25.ni.vues.ni.connues.georgettes.sand.mp3

    #audio #radio

    • Mentionné dans l’émission le concours d’insultes sexy-cool

      Concours d’insultes sexycool : le palmarès ! - Georgette Sand
      http://www.georgettesand.org/actualites/concours-dinsultes-sexycool-palmares

      « Casse-toi tu pues, t’es pas d’ma bande, espèce de loleur compulsif ! »

      Si, si, c’est bien ce qu’on pourrait entendre, bientôt, si chacun les adoptait ces insultes sexycool que les Georgettes réclaments à corps et à cris. Enfin surtout hilares, parce que vous nous avez bien fait rire, vous les contributeurs créatifs, que ce soit par vos mises en scène cocâsses, par vos jeux de mots astucieux ou par votre côté trash insoupçonné. Parce qu’on en a eu des horreurs maladives et putrides : « gencive infectée », « mycose rectale », « vieux chancre syphilitique », « poil de cul fermenté », ou autre « jus de poubelle ». Bravo, vraiment, on vous félicite bande de sales !

      Le top 3 du palmarès rattrape ce festival de joyeuses cochoncetés avec une créativité que nous saluons. Les amis de Georgette ont liké en force sur le « loleur compulsif », le « playmobil en talonnettes » et le « pokémon ». Bravo donc à notre grand gagnant, qui a fait des bonds partout et n’a pas caché sa joie, même s’il n’a plus qu’à attendre patiemment son t-shirt Georgette.