touti

permaculture web

  • As court case looms, Germany’s likely leaders pledge to protect diesel
    https://www.clientearth.org/court-case-looms-germanys-likely-leaders-pledge-protect-diesel

    As court case looms, Germany’s likely leaders pledge to protect diesel

    News / 6 February 2018

    Germany’s incoming government has vowed to do everything in its power to stop diesel restrictions coming into force. Environmental lawyers have denounced the move, criticising protection for industry at the expense of public health.

    Germany’s air quality is so poor that it is in the midst of legal proceedings by the European Commission, as well as a spate of regional court cases taken by ClientEarth and Deutsche Umwelthilfe (DUH). Triggered by this wave of court actions, three separate German cities (Münich, Stuttgart and Düsseldorf) have been asked to introduce “Dieselfahrverbote” – areas where diesel vehicles older than a certain age will not be allowed to drive. According to German courts, restricting diesel vehicles is by far the fastest way to bring down illegal levels of nitrogen dioxide (NO2) pollution.

    –------

    Juin 2017
    Pollution : Munich tire le coup de grâce contre le #diesel
    https://www.tdg.ch/economie/entreprises/Munich-tire-le-coup-de-grce-contre-le-diesel/story/31014351

    Après Hambourg et Stuttgart, Munich veut chasser le diesel de son centre. La ville du siège de BMW prévoit d’interdire de circulation tout véhicule ne répondant pas aux normes Euro 6, environ 300 000 voitures. « Je ne vois pas d’autre alternative pour réduire la #pollution, les niveaux sont devenus effrayants », a déclaré mardi le maire social-démocrate Dieter Reiter (SPD). Quand on sait qu’en Allemagne deux BMW sur trois roulent au diesel, une telle mesure est loin d’être populaire.

    A l’automne, le Tribunal administratif fédéral de Leipzig doit donner son avis sur le droit des communes à restreindre la circulation. Si les juges donnaient leur feu vert, le maire de Munich légiférerait dans la foulée, du moins l’a-t-il promis.

    Le lobby #automobile riposte

    BMW et le lobby de l’automobile ne se laisseront pas faire. Une interdiction généralisée exclurait en Allemagne près de 13 millions de véhicules des centres, a calculé la puissante association ADAC. « C’est ni plus ni moins une dépossession de bien », peste son vice-président, Ulrich Klaus Becker.

    La résistance s’organise également à Stuttgart, ville de l’automobile par excellence avec Porsche, Daimler (Mercedes) mais aussi le sous-traitant Bosch. Lovée dans une cuvette, la capitale du Bade-Wurtemberg accuse les plus hauts pics de pollution du pays. Le maire écologiste, Fritz Kuhn, a décidé au début du mois de mai de procéder à des interdictions dès 2018.

    #écologie