• Chantage à l’antisémitisme : Charles Michel n’a pas pu s’empêcher…
    Publié le 26 avril 2018
    http://www.pourlapalestine.be/chantage-a-lantisemitisme-charles-michel-na-pas-pu-sempecher

    Le Premier Ministre belge, Charles Michel (MR), n’a pas pu s’empêcher de venir au secours – de la manière la plus inconvenante qui soit – du lobby qui a tenté d’interdire à l’Université Libre de Bruxelles (ULB) de décerner les insignes de docteur honoris causa au cinéaste Ken Loach, en accusant celui-ci d’antisémitisme.
    (…)
    On se félicitera en revanche de la réponse du recteur de l’ULB, qui a fort civilement prié Charles Michel de s’occuper des affaires du gouvernement : « Je n’ai pas de conseil ni de critique à donner au Premier ministre. Il fait ce qu’il estime devoir faire, mais l’université est très attentive à son indépendance. Les arguments d’autorité ne sont pas des arguments que l’on peut accepter dans un établissement du libre examen » ; a-t-il dit sur les antennes de la RTBF. Il assure que son institution a examiné les déclarations controversées de ce dernier « avec rigueur et indépendance » pour conclure qu’aucun négationnisme ni antisémitisme ne pouvait être reproché à Ken Loach et pour décider à l’unanimité de maintenir l’attribution de son doctorat honoris causa.
    Le recteur de l’ULB a posé la question qui tue : « Pensez-vous que les université de Birmingham, d’Oxford, de Liverpool Hope – qui toutes ont mis à l’honneur Ken Loach – flirtent avec l’antisémitisme ? »