• Raphaël Liogier : « La façon de faire l’amour est politique » - The Dissident - The Dissident
    https://the-dissident.eu/raphael-liogier


    J’ai un gros doute sur l’#historicité de la #domination du #corps des #femmes

    Depuis le Néolithique, les femmes sont perçues comme des objets, au sens économique du terme. Elles sont source d’une jouissance symbolique. On accumule du prestige en couchant avec une ou plusieurs femmes. Pour que le prestige soit renforcé il faut qu’elles-mêmes soient les plus « neuves » possibles. Cela explique la valorisation de la virginité. D’où ce que j’appelle dans le livre « la jalousie rétrospective » caractéristique des hommes : « Avec combien de mecs as-tu couché avant ? » C’est quelque chose qui existe très peu en sens inverse et par imitation. Ce capitalisme sexuel fait qu’on nie la jouissance des femmes dont elles sont l’objet. Cette négation est allée jusqu’à l’excision physique dans certaines ethnies. Mais en réalité, dans nos sociétés, il y a une « excision morale » se traduisant par cette construction de la féminité comme étant sans cesse liée à des valeurs de retrait, de pudeur, de retenue. L’attente est valorisée. On le voit avec le mythe du prince charmant. La princesse attend d’être prise dans les bras du prince , qui la juche fièrement sur son cheval. Il échange sa prestance contre le corps de la femme

    • Je suis assez de ton avis @monolecte quelquesoit l’origine ou l’ancienneté de la domination des hommes sur les femmes faut changer ca.

      Pour néanderthal j’ai vu que c’etait les femmes qui étaient échangées dans les unions par les relevés ADN de cretains sites, mais les paléoanthropologue disaient que c’etait peut être variable d’une région à l’autre.

      Il y a aussi une découverte récente avec néanderthal VS cro-magnon. A cause d’un allèle dans le gène Y mais je me rappel plus exactement. Les femmes cro-magnon ne pouvaient pas avoir des enfants avec les néanderthaliens ou alors c’est l’inverse. Ca peu avoir favorisé une forte culture de rapte et de viol chez les cro-magnon a des fins génocidaires. Mais comme c’est seulement pour l’europe et que la culture du viol est présente partout, ca me semble pas suffisant. Je vais voire si je retrouve les infos là dessus.

      Je croi que c’est là dedans mais pas sur : https://seenthis.net/messages/645099

    • J’ai pas fini de lire mais pour l’instant je voie un mec qui s’approprie les recherches féminises sans cité ses sources et le seul nom auquel il se refère c’est Kant.

      et quant il dit que la virilité a commencé à se sentir menacé en 2000 !!! En fait dans l’antiquité romaine les mecs se trouvaient déjà dévirilisé et menacé par une féminisation. C’est le bullshit habituel des mecs féministe. essentialisme tout pourris. Je vais pas pouvoir arrivé au bout.

    • Il fait pas vraiment d’archéologie, il mentionne le néolythique et passe à Bertrand Cantat...
      Bon il y a des choses interessantes dans ce qu’il dit, en particulier au début sur #metoo et le faible nombre de noms d’agresseurs que les utilisatrices de ce tag ont balancé et l’idée que les pratiques sexuelles sont culturelles.