• [Brève] Picard flique et ses client·es et ses salarié·es ou la banalité du mal à l’heure du déj’ mars-infos.org - 28 mai 2018

    Bienvenue chez Flicard !

    Sauf que voici une agente de maîtrise (?) qui m’aborde tout sourire (hypocrite) : « on vous a demandé la carte fidélité ? » roucoule-t-elle.

    De client opportuniste me voici contremaître bénévole, je joue l’idiot « c’est à dire ? Je ne suis pas d’ici, je suis en formation cette semaine à Marseille » . C’est une question obligatoire m’indique la cerbère tout d’un coup nettement moins souriante... Quitte à jouer au plus idiot, j’ai appelé la direction qui m’indique que c’est en effet un sondage à effet national comme il y en a régulièrement dans l’enseigne à des fins évidemment de qualité... D’ailleurs mon interlocutrice m’indique benoitement que « précédemment lorsque nous avions évalué la qualité du sourire des hôtesses, personne n’avait refusé de répondre »... Par ailleurs, si on ajoute la rumeur apparue fin 2016 sur certains sites professionnels que la direction nationale ferait tourner des salarié·es mystère [1] (35-40 ans, CDD dans un magasin puis un autre etc. selon le principe de l’émission Patron incognito) sur la région parisienne afin de surveiller le fonctionnement de ses plus gros supermarchés, on peut en conclure : bienvenue chez Flicard !

     #surveillance #vie_privée #travail #harcèlement des #salariés #management#conditions_de_travail #grande_distribution #distribution

    • Suggestion de réponses :

      Je suis client(e) suis pas contremaître bénévole

      Votre #cagnotte, sur la carte de fidélité, finalement, votre patron fait un pari sur ma mort, afin de l’empocher.

      Sourire des #hôtesses ? Avez vous une question sur le sourire des actionnaires de votre société .

      Votre code postal  : 92200 (Neuilly).
      Autres réponses possibles ?