• De l’effet bénéfique des migrations sur l’économie
    https://lejournal.cnrs.fr/articles/de-leffet-benefique-des-migrations-sur-leconomie

    Une nouvelle étude macroéconomique révèle que les flux migratoires ont eu un effet positif sur l’économie au cours des trente dernières années en Europe. Plus encore, les demandeurs d’asile ne pèseraient pas sur les finances publiques des pays qui les accueillent. Explications avec l’économiste Hippolyte d’Albis, l’un des auteurs de cette étude.

    • Pour le pays d’origine, qui perd ses habitants, sur lesquels il a investi, par exemple, pour leur éducation, c’est une énorme perte sèche.

      Quand aux bienfaits, apportés, par exemple, par les Serbes qui vont travailler en Hongrie, afin de remplacer les Hongrois partis travailler en Allemagne, afin de remplacer les Allemands partis en Suisse, ces bienfaits mènent au fachisme.

    • Il y a un effet positif très visible du flux de migrants permanents. À la suite d’une augmentation de ce flux à une date donnée, nous observons que le PIB par habitant va croître de façon significative pendant quatre ans, tandis que le taux de chômage va baisser. C’est le contraire de ce que l’on entend parfois ! Cette amélioration de la situation économique va aussi avoir un effet positif sur les finances publiques, car même si l’on observe une hausse des dépenses publiques, les recettes – en impôts et cotisations – augmentent elles aussi.

      #Europe 1985-2015