• Le GOP devient trumpiste
    http://www.dedefensa.org/article/le-gop-devient-trumpiste

    Le GOP devient trumpiste

    Il y a eu quatre primaires pour la désignation des candidats républicains (GOP) pour les élections mid-term, dans les États du Minnesota, du Wisconsin, du Vermont et du Connecticut. Pour la première fois une grande tendance est apparue : pour être désignés par les électeurs du parti, il faut être “trumpiste”, c’est-à-dire radicalisé dans le sens du président (populiste, isolationniste, conservateur-sociétal, etc.). ZeroHedge.comécrit ce 15 août 2018 : « Même le Washington Post admet que “Trump a triomphé lors des primaires” ».

    C’était une des grandes inconnues de ces deux dernières années : l’évolution de l’attitude générale du GOP, qui s’était opposé au candidat Trump, vis-à-vis du président Trump. Il semble qu’on puisse avancer que le GOP a évolué vers le soutien du président en place. (...)