• #Montpellier : Dans la série « Fabre and the city », le musée Fabre fait parler les œuvres
    https://www.20minutes.fr/arts-stars/culture/2366363-20181106-montpellier-serie-fabre-and-the-city-musee-fabre-fait-par

    A l’ère de Netflix, le musée Fabre s’offre une série. Dès vendredi, l’amiral culturel montpelliérain diffusera sur Internet le feuilleton Fabre and the city, une série graphique en sept épisodes où les personnages tirés des œuvres du musée prennent vie.

    La première saison (car il y en aura une deuxième) transporte les spectateurs dans la préhistoire du musée, à la fin du XVIIIe siècle, alors qu’une Société des Beaux-Arts fait ses premiers pas à Montpellier. Accessible gratuitement sur l’application et la plate-forme dédiées, la série propose de se promener à son rythme dans l’intrigue, en balayant son doigt sur l’écran pour faire avancer les péripéties rencontrées par les protagonistes.

    Cépé, l’illustrateur montpelliérain qui a été sélectionné pour dessiner ce projet, a notamment donné vie à des bustes de Voltaire et de Rousseau, à l’Ecorché, imaginé par Jean-Antoine Houdon en 1778, au Vieillard, peint par François-Xavier Fabre en 1784 ou encore la Fillette, inspirée par une œuvre de 1725 de Jean-Baptiste Greuze.

    Le site officiel de la websérie :
    http://fabreandthecity.montpellier3m.fr

    Il y aura aussi (demain) une app de visite géolocalisée en ville, replaçant l’histoire des prémices du musée dans des lieux emblématiques.