Vanderling

La conversation n’est féconde qu’entre esprits attachés à consolider leurs perplexités.

  • Samedi 1er décembre à partir de 19h aura lieu la grande fête de soutien au Rémouleur à la Parole Errante.
    Au programme : concerts, infokiosques, bons sandwiches, bar... (entrée prix libre, demi 1,5€)


    https://infokiosques.net/spip.php?article1611
    http://vulvesassassines.fr/page1_accueil/accueil.html
    https://soundcloud.com/vulves-assassines/sets/ep-cest-moi-qui-tbaise

    https://infokiosques.net/le_remouleur

    Le Rémouleur est un lieu de rencontre qui entend contribuer à la lutte de classe par l’échange et la diffusion d’idées et de pratiques. Hors des syndicats, des partis et de toute structure hiérarchique, le Rémouleur propose d’affûter les outils et les armes de celles et ceux qui veulent participer à la transformation radicale de cette société. Tendre vers un monde sans exploitation ni domination, sans Etat ni frontière, sans argent ni propriété privée. Ni plus ni moins !

    C’est un local sur rue en accès libre où l’on peut se réunir, lire, écrire, discuter, trouver des informations sur les luttes passées, présentes et à venir. On y trouve une bibliothèque dont la plupart des livres et des films peuvent être empruntés, ainsi qu’un fond d’archives. Les tracts, les brochures et les affiches de l’infokiosque, et des livres d’éditeurs indépendants, sont également disponibles à prix libre.

    Des soirées de discussion y sont régulièrement organisées, avec des projections de films, des présentations de livres ou de textes, des récits de lutte en France et dans le monde. On y traite de problématiques théoriques ou plus directement pratiques, historiques ou d’actualité. Des collectifs s’y réunissent. L’un d’entre eux organise un rendez-vous mensuel : Prenons la ville, collectif de lutte contre les transformations du Bas-Montreuil et du quartier des Coutures à Bagnolet.

    Le Rémouleur est animé par un collectif qui rassemble des individus ayant des sensibilités politiques différentes mais partageant des positions révolutionnaires anti-autoritaires et anti-étatiques.

    Assumant le choix d’un local loué ayant pignon sur rue pour y développer des activités pérennes, accessibles et gratuites, le #collectif_du_Rémouleur ne demande ni subventions ni cotisations, et finance le loyer et les frais du local grâce à des concerts de soutien et des contributions volontaires.