• Comment interpréter la carte des gilets jaunes ?

    Les gilets jaunes se présentent comme un mouvement de protestation contre la hausse du prix des carburants en France. Les interprétations divergent sur la nature de ce mouvement dont il est difficile pour l’instant de tracer les contours sociologiques. On peut relever quelques expressions parmi d’autres qui permettent d’interroger les représentations et aussi les stéréotypes :

    Les gilets jaunes : une forme de jacquerie assimilable aux bonnets rouges, mais à l’échelle de la France ? (source : Le Monde)
    Une revanche des « cul-terreux », de « ceux qui fument des clopes et continuent de vouloir rouler au diesel » ? (source : La Dépêche)
    Un mouvement de défense de la « France de la bagnole et des ronds-points » ? (source : Slate) .
    Une révolte de la « France périphérique » prisonnière de l’automobile contre la France des centre-villes mieux desservis en transport en commun ? (source : France Culture)
    Une opposition entre les oubliés de « la France d’en bas » et les premiers de cordée de la « start-up nation » ? (source : Le Dauphiné)
    Un mouvement général de ras-le-bol social aux coutures opaques ? (source : Libération)

    Le mouvement des gilets jaunes est sans doute un peu tout cela à la fois. Il est né sur Facebook et s’est en grande partie développé sur les réseaux sociaux. Bien qu’il se veuille indépendant de tout mouvement politique ou syndical, il n’échappe pas à des formes de récupération politique. Que peut nous dire la carte des rassemblements des gilets jaunes sur les contours géographiques de ce mouvement ?

    Une carte qui ne brille pas par sa sémiologie graphique

    La carte des points de rassemblement est publiée et mise à jour à jour régulièrement sur Google Maps avec un API qui permet de reproduire la carte de site en site sur Internet (voir ci-dessous). Cette carte officielle compte 713 points de blocages au 13 novembre 2018. Associée au site blocage17novembre.com, elle permet de localiser les points de rassemblement dans chaque département. Le fait d’avoir choisi comme figurés des gilets jaunes est symbolique d’un accessoire automobile devenu symbole de lutte. Mais la taille disproportionnée des figurés ponctuels ne permet guère d’identifier les points précis sur la carte. Il s’agit d’une carte des points de rassemblement qui sont, semble-t-il, en même temps les points de blocage. Les gros figurés jaunes se chevauchent sur la carte (sans doute volontairement) de manière à donner l’impression que la France entière est menacée d’un blocage général. La carte utilisée pour diffuser les informations n’est d’ailleurs pas centrée sur la France métropolitaine (elle inclut aussi La Réunion), ce qui oblige à zoomer sur l’hexagone.

    Une carte de localisation devenue une carte symbole

    Cette carte des gilets jaunes comptait 17 millions de vues le 16 novembre 2018. Le jour du rassemblement le 17 novembre, le nombre de visiteurs dépasse les 22 millions (+ 5 millions de consultations en une journée). Cette carte est plus qu’un outil de localisation, elle est devenue un symbole de ralliement. Elle a été largement relayée par les médias qui l’ont incorporée directement dans leurs pages ou l’ont plus ou moins adaptée pour diffuser des informations pratiques à l’échelle régionale ou locale.

    Cette carte des gilets jaunes est devenue une sorte de logo pour le mouvement. Elle a fait l’objet de plusieurs déclinaisons jouant souvent sur la métaphore de l’automobile (par exemple ici les bouchons lors des départs en vacances assimilés aux opérations escargots et aux ralentissements à prévoir dans toute la France). Dans un article du 15 novembre, le journal Le Monde essaie de décrypter les images mises en avant par ce mouvement. Ce qui complique la compréhension du mouvement des #GiletsJaunes, c’est qu’il faut interroger le traitement de l’information à la fois par les médias et par les réseaux sociaux (cf série de fake news relevées le 18 novembre par l’AFP à propos de photos truquées sur Twitter).

    http://cartonumerique.blogspot.com/2018/11/carte-gilets-jaunes.html

    #cartographie #gilets_jaunes #visualisation #France