salim sellami

La liberté d’expression n’a jamais été la l’expression de la liberté

  • Arrestation de la Directrice financière de Huawei : coup de froid sur l’optimisme (Global Times ) – Salimsellami’s Blog
    https://salimsellami.wordpress.com/2018/12/08/arrestation-de-la-directrice-financiere-de-huawei-coup-de-fr

    Sans aucune preuve tangible, les gouvernements canadien et américain ont piétiné le droit international en « kidnappant » la citoyenne chinoise Meng Wanzhou, Directrice financière de Huawei. 

    Le gouvernement américain demanderait l’extradition de Meng du Canada, citant une accusation de » violation des sanctions contre l’Iran « , qui est fondée sur le droit interne américain. Cette loi n’a aucune juridiction sur les citoyens et les institutions chinoises. La nouvelle a provoqué une onde de choc au sein de la communauté internationale et sur les marchés mondiaux.

    Il est urgent de demander la libération de Meng par la voie diplomatique. Entre-temps, la première priorité de la Chine est de stabiliser les marchés financiers – le marché boursier, le marché des changes et le marché des produits de base – car les marchés financiers peuvent réagir rapidement de façon excessive à un événement majeur. Il y a quelques jours, les marchés financiers chinois et mondiaux se sont redressés dans un climat d’optimisme après une rencontre entre les principaux dirigeants des deux pays. Pourtant, la nouvelle de l’arrestation de jeudi a immédiatement frappé les marchés boursiers et les marchés des changes. 

    (…)

    Le différend commercial entre la Chine et les États-Unis pourrait devenir une guerre prolongée, ce qui pourrait avoir des répercussions à long terme sur d’autres pays et régions, en particulier ceux d’Asie de l’Est. Compte tenu de l’ombre qui plane sur l’économie mondiale et d’un éventuel ralentissement de l’économie américaine, les autorités des marchés financiers et les bourses d’Asie du Nord-Est et du Sud-Est devraient discuter de la mise en place d’un mécanisme d’action coordonnée pour écarter les risques économiques et politiques.

    D’autres points méritent d’être soulignés.

    Il est difficile de croire que les États-Unis mettraient fin à court terme à leur vaste guerre commerciale. La Chine devrait encore se préparer à certains scénarios extrêmes, comme l’impact combiné des droits de douane américains sur toutes les exportations chinoises et un ralentissement économique américain. Le gouvernement américain est très susceptible de recourir davantage à des mesures protectionnistes commerciales lorsqu’il sera confronté à un ralentissement économique ou à une crise financière. De plus, les ennemis politiques du président américain Donald Trump utiliseront la guerre commerciale pour trouver des fautes à Trump lui-même.

    ....