• BD. Comment se nomment les personnages de Tintin en breton ? — Le Télégramme
    https://www.letelegramme.fr/soir/bd-comment-se-nomment-les-personnages-de-tintin-en-breton-10-01-2019-12

    LA QUESTION DU SOIR
    BD. Comment se nomment les personnages de Tintin en breton ?

    Les 23 albums de Tintin, vendus à plus de 230 millions d’exemplaires, ont été traduits en 50 langues étrangères et 43 langues régionales. Le célèbre reporter créé il y a 90 ans par Hergé parle donc en breton. Mais les noms des personnages ont-ils changé avec la traduction ?

    Il faut remonter à 1979 pour voir une première traduction bretonne. Il s’agit de l’album "Les 7 boules de cristal" devenu "Ar 7 boullenn strink". Dans la version originale, l’intrigue débute à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), avant de se poursuivre à La Rochelle, ville astucieusement remplacée par... Naoned (Nantes) dans la version bretonne. Le héros, Tintin, conserve son nom. En revanche, il est ici accompagné du Kabiten Hadok ! Tous deux tentent de retrouver la piste des ravisseurs du Kelenner Klaskato ("celui qui cherche" en breton, comprenez le professeur Tournesol).

    90 ans de Tintin. Combien vaut votre vieil album ?
    Sinon, connaissez-vous Ar Braz et Ar Bra_s ? Il s’agit bien sûr de Dupont et Dupond, les deux détectives moustachus, qui apparaissent pour la première fois dans "_Segallenoù ar faraon" ("Les cigares du Pharaon", 1996, An Here) et que l’on retrouve, notamment, dans "Bravigoù ar Gastafiorenn" ("Les bijoux de la Castafiore", 2001, An Here). Et Milou ? Dans la première BD traduite en breton, le petit chien de Tintin s’appelle Moutik. « Je pense que c’était une erreur », pointe le Nantais Olivier Biguet, traducteur de " Tintin en Amerika ". Elle sera vite réparée et Milou redeviendra Milou entre 1989 et 2003, chez An Here, sous les multiples traductions de Divi Kervella.