touti

permaculture web

  • Fusillée par les franquistes, l’intellectuelle Renée Lafont enfin exhumée ? - 13/01/2019 - ladepeche.fr
    https://www.ladepeche.fr/article/2019/01/13/2939286-fusillee-par-les-franquistes-renee-lafont-enfin-exhumee.html

    Père originaire de Bayonne, mère de l’Oise, #Renée_Lafont est née à Amiens, le 4 novembre 1877. Fille d’un professeur humaniste ayant eu pour élève, entre autres, Raymond Poincaré, elle devient à l’orée du XXe siècle l’une des rares femmes de lettres diplômées de l’université, maîtrisant latin, grec, italien, anglais, allemand mais surtout l’espagnol. Poète, écrivaine… dans l’après-guerre, ses romans marquent par leur liberté, pour l’époque. Traductrice reconnue, elle va également publier en 1925 Ce que sera la République espagnole de Vicente Blasco Ibañez, le « Zola espagnol ». Le 29 août 1936, la voiture dans laquelle elle circule franchit accidentellement la ligne de front près de Cordoue. Tirs nationalistes : elle est blessée et capturée… « Espionne » décrètent les putschistes et Paris accepte le mensonge sur sa mort « des suites de ses blessures » avant de l’oublier en suivant. 83 ans après ? Son histoire retentit d’autant plus aujourd’hui que « ce qui se passe ici n’est pas l’affaire de Cordoue, c’est une question internationale de respect des Droits de l’Homme », rappelle, à propos de toutes les victimes du franquisme, un juriste espagnol en ce mois de janvier 2019 marqué par l’arrivée au pouvoir de la droite et de l’extrême droite en Andalousie et par… le 80e anniversaire de la #Retirada de près de 500 000 républicains espagnols en France qui feront de Toulouse, « la capitale de l’exil ».

    (Evitez les commentaires à gerber que la dépêche ne modère jamais.)

    #guerre_d'espagne #femme