Articles repérés par Hervé Le Crosnier

Je prend ici des notes sur mes lectures. Les citations proviennent des articles cités.

  • « Cyberstructure » par Stéphane Bortzmeyer - ITEANU Blog
    https://blog.iteanu.com/index.php?post/2019/02/17/%C2%AB-Cyberstructure-%C2%BB-par-St%C3%A9phane-Bortzmeyer

    par Olivier Iteanu

    Les débats sociétaux et politiques qui agitent l’Internet intéressent au plus haut point Stéphane Bortzmeyer. Mais ces débats sur les droits d’auteur, la neutralité du net et la censure, la défense de la vie privée bien sur, la cryptomonnaie et la cybersécurité, « sont rarement appuyés sur une compréhension du fonctionnement de l’Internet, du point de vue technique, comme du point de vue humaine » regrette l’auteur et il a raison.

    Le livre répond à ce constat. Il est alors ponctué de nombreuses définitions issues des RFC bien connues de l’auteur, qualifiés de textes sacrés de l’Internet, ou de son observation des phénomènes, préalable à un énoncé indispensable des problématiques traitées.

    De ce point de vue, le livre est une parfaite réussite.

    Vulgariser la technique, pour un membre de la communauté technique de l’Internet, n’est pas toujours bien vu par les membres de cette communauté, et pourtant, il l’a fait.

    Reconnaître que la politique et donc le droit, doivent être associés à la technique et la surpassent, n’a pas toujours été non plus la position de cette même communauté, et par exemple de l’Afnic à laquelle appartient Stéphane Bortzmeyer. Ainsi, à son origine, l’office d’enregistrement du .fr et son ancêtre l’INRIA voyaient dans le nom de domaine en .fr une pure ressource technique et c’est tout. La conséquence était que l’Afnic refusait d’enregistrer toute cession d’un nom de domaine en .fr, considérant que puisqu’il n’était qu’une ressource technique, il était hors du commerce. Les choses ont bien changé.

    L’autre raison qui explique le positionnement descriptif du livre tient à ce que l’auteur, qui se qualifie « d’optimiste irréaliste », n’avait tout simplement pas cette ambition. Son ambition avec ce livre, est d’éclairer les débats sociétaux et politiques d’une dimension technique et humaine.

    Aux termes de la lecture, on ressort en effet mieux armé, bien plus assuré, pour débattre des sujets fondamentaux de l’Internet, et cela rend l’ouvrage indispensable.

    #Cyberstructure #Stéphane_Bortzmeyer #C&F_éditions