Tout va trés bien

En hommage à Paul Misraki, l’auteur de la chanson : « Tout va très bien madame la marquise »

  • Article 291 - l’Europe macronienne : une imposture Benoit Boussemart - Blog La richesse des Mulliez et les grandes fortunes

    http://richessem.eklablog.com/article-291-l-europe-macronienne-une-imposture-a159974306

    . . . . . . .
    En fait, l’Europe est grande ouverte aux groupes mondialisés qui font ce qu’ils veulent, d’ailleurs davantage en Europe qu’aux Etats-Unis (Trump a essuyé des échecs également, comme empêcher des délocalisations de groupes : voir Général Motors après qu’il ait octroyé des aides et des mesures fiscales favorables, copiées par Macron), et dans une moindre mesure en Chine. Ceux qui gouvernent le monde, ce sont ces groupes, comme nous l’avons amplement prouvé dans notre dernier ouvrage sur l’impérialisme du XXIeme siècle. L’Europe est un « leurrre », elle ne nous protège pas, elle enfonce dans la précarité l’essentiel des populations tout en favorisant l’oligarchie mondiale qui n’a rien à faire de l’Europe. D’ailleurs, elle continue actuellement avec les politiques de libéralisme, d’ouverture des frontières, des accords bi-latéraux ouvrant grandes nos portes (et pas seulement de la France) à ces groupes, y compris en leur permettant d’ester en justice contre les Etats. Voilà ce que Macron défend comme Europe. Non merci à nouveau.

    Quant à l’esprit de progrès, que du baratin. Le bouclier social : « instaurer pour chaque travailleur ... la même rémunération sur le même lieu de travail, et un salaire minimum européen, adapté à chaque pays et discuté chaque année collectivement ». Mort de rire. Il suffit de voir Macron le baratineur dans le grand débat. Cause toujours, le peuple (les peuples d’Europe) ; ensuite, je fais comme je veux en faveur des groupes multinationaux. Et il compte faire comment, avec ses « petits bras », comme dirait Coluche ? Pour imposer un tel programme en Europe. Rien de sérieux dans tout cela. Et bien évidemment, quelques lignes sur « l’urgence écologique » (ça fait toujours bien) ; sur la santé et la lutte contre les lobbies (Macron, tu commences par obliger les groupes comme Lactalis, Bigard dont un fils est un député LAREM, ... à publier leurs comptes et leurs magouilles financières mondiales) ; sur le contrôle et la régulation du numérique et de la communication (les GAFA, Bouygues, Drahi et autres Niel/Arnault, Dassault, Pinault et Lagardère en tremblent d’avance) ... Et pour clore le tout, une petite référence à l’Afrique (là, c’est Bolloré qui s’enfuit !!! en compagnie de ses amis dictateurs).

    Au total, une vision de l’Europe digne de la fin du XIXème siècle. Il n’ose tout de même pas l’esclavage ; il préfère la douceur d’un code du travail remanié à minima, bien libéral comme il faut. Et il soutient ses copains et coquins libéraux européens. Mieux vaut ne pas compter sur lui et les siens pour construire une autre Europe, conforme à la liberté, à la justice et à l’équité entre tous ses habitants.

    #ue #emmanuel_macron #union_européenne #finance #libéralisme