• Les écrivains algériens disciples de BHL et la « Révolution joyeuse » — TSA
    https://www.tsa-algerie.com/les-ecrivains-algeriens-disciples-de-bhl-et-la-revolution-joyeuse

    On jouit comme on peut. Certains en s’enivrant, d’autres en forniquant, d’autres encore en fumant. Sansal, lui, jouit en vomissant. Même la glorieuse Révolution de Novembre n’a pas échappé à sa rage. Il fait d’elle, que les martyrs lui pardonnent, un repère d’ex-Nazis ! Ce n’est donc que ça Novembre de Ben M’hidi et Boudiaf, un ramassis de nazis ! La bataille d’Alger et ses poseuses de bombes ? De l’héroïsme ? Pftt : terrorisme !

    Voici la révolution pacifique et joyeuse qui donne une leçon au monde entier en montrant le vrai visage de l’Algérien : pacifique, sympathique, empathique, ouvert et tolérant. C’est vrai que ce n’est pas un bon fonds de commerce pour les professionnels des clichés et des outrances. Comme des rapaces, ils attendent que ça dérape. Pour foncer becs ouverts sur l’Algérie. Alors on entendra les mêmes clichés surgir pour faire payer aux jeunes leur formidable élan de vitalité.