zorba

« À l’allure où ça va, on emploiera bientôt un quart de la population comme flics, matons, vigiles, formateurs, sociologues, journalistes, éducateurs, médiateurs, et j’en passe, pour en surveiller et divertir une moitié au profit du dernier quart. »

  • Campagne Macron : les vrais chiffres d’une levée de fonds hors norme

    « Environ 800 personnes ont financé la moitié de la campagne Macron »

    https://www.franceinter.fr/emissions/secrets-d-info/secrets-d-info-04-mai-2019

    En analysant l’origine géographique des dons, la donnée la plus frappante est la surreprésentation de Paris dans le total : 6,3 millions d’euros ont été donnés au candidat par un peu plus de 15 000 habitants de la capitale. C’est quasiment la moitié des fonds collectés en France, alors que Paris intra-muros ne représente qu’un peu plus de 3 % de la population française. Cette proportion s’explique par la concentration de grands donateurs, installés dans les arrondissements huppés de l’ouest de la capitale, mais aussi par une mobilisation plus large des électeurs parisiens qui ont largement choisi Emmanuel Macron (35 % dès le premier tour, presque 90 % au deuxième).

    (bon alors je rentre le lien pour vérifier s’il n’a pas déjà été signalé et pof, je dois sans doute faire entrée pour sauter une ligne tout en effleurant ctrl enfin je sais pas bref ça part tout seul, désolé pour le multi postage...)