• Quel design system pour le service public ? | OCTO Talks !
    https://blog.octo.com/quel-design-system-pour-le-service-public
    http://romy.tetue.net/quel-design-system-pour-le-service-public

    Disons-le tout de suite : il n’existe pas de design system pour le service public français. Pas encore. Pas tout à fait. Pour les designers et développeurs qui ont à cœur d’améliorer l’expérience usager, voici un état des lieux, pour mieux s’y retrouver entre documents officiels délaissés, ressources alternatives et initiatives prometteuses, sans oublier de prendre exemple hors de nos frontières. Car le vent tourne. Une révolution s’amorce dans l’histoire du design institutionnel.

    #DesignSystem #GovDesign #a11yDesign #a11y #RGAA

    • Bonjour,

      Très intéressant, néanmoins un paragraphe m’a fait tiquer ... celui sur Service Public qui ressemble un peu à de l’auto-congratulation, je cite

      le site Service-public.fr est une réalisation exemplaire qui inspire jusqu’au-delà de nos frontières. Pas de ressource partagée, mais un site et un code remarquables, à examiner de près.

      Exemplaire et remarquable, lire ça sur le blog d’Octo, qui a fait le site Service Public pour ceux qui ne comprendrait pas ma remarque, au bout d’un article qui se veut très informatif et universel amène à se poser la question de l’objectivité globale de l’article et donne l’impression que tout ça a été écrit juste pour placer cette remarque finale ... bon comme je le dis c’est le blog d’Octo donc ils ont le droit, mais je trouve que ça casse un peu l’impression d’expertise que j’avais jusqu’à ce paragraphe.
      Pierre.

    • Ah wé, non, c’était pas le but. On est un peu beaucoup fier d’avoir participé à ça, alors on le dit, mais c’était pas pour nous en attribuer le mérite. C’est corrigé, du coup :)

    • Je pense qu’il n’était pas forcément nécessaire de supprimer ça totalement, une parenthèse genre (réalisé par Octo) identifiait clairement les choses (je n’ai aucun problème avec l’identification de l’auteur, au contraire), je trouvais juste le « exemplaire » et le « remarquable » un peu prétentieux.

      Me donnant jusqu’à l’envie de vérifier ce fameux code « remarquable », sachant que chaque programmeur avec un peu de fierté trouvera son code remarquable jusqu’au premier hack, au premier bug, à la première inspection ou le code « remarquable » semblera tout d’un coup nettement moins exemplaire ...

      Mais oui en tous cas, vu d’ici, vous pouvez être fiers, beau boulot.