• Le pull de Philippe Manœuvre, acte d’apparence

    « Comme le résume le médiéviste Jean Wirth, « si l’on additionne les
    usages actuels du mot image, il apparaît clairement qu’il signifie
    tout et rien »1. Parle-t-on vraiment de la même chose lorsqu’on évoque
    une image mentale, une image de marque et une image matérielle ? En
    associant les phénomènes de cognition visuelle ou d’influence
    culturelle à l’étude des tableaux, des photographies ou des films, les
    visual studies ont contribué au brouillage des catégories. On gagne
    pourtant beaucoup à séparer les pratiques visuelles, en distinguant
    les images, productions symboliques, des apparences, qui résultent de
    l’exercice habituel des facultés cognitives. (…).

    http://imagesociale.fr/7767