Sombre

The point, as Marx saw it, is that dreams never come true. (Hannah Arendt)

  • Retraites. L’âge pour toucher les pensions de réversion reculé de sept ans !
    https://www.revolutionpermanente.fr/Retraites-L-age-pour-toucher-les-pensions-de-reversion-recule-d

    Rappelons que cette pension de réversion est perçue par 4,4 millions de retraités, dont 89 % sont des femmes. Selon ces chiffres impressionnants de la Drees (Direction de recherche , des études, de l’éducation et des statistiques), cette pension représente une ressource vitale pour de nombreuses femmes dont le conjoint est décédé. Malgré une amélioration depuis une dizaine d’années, les pensions de retraite des femmes restent en moyenne 25 % inférieures à celles des hommes. Sans les pensions de réversion, cet écart se creusera et mettra de nombreuses femmes en situation de plus grande précarité.

    #femmes #retraites #précarité #vieillesse #surnuméraires

    • Il faut reconnaître à ce mode de calcul, et c’est le principal argument du gouvernement, qui prend beaucoup dans une main pour remettre un peu dans l’autre, que le mode de calcul peut légèrement avantager (par rapport au système actuel) le conjoint qui dispose d’une plus petite retraite. Prenons un exemple où monsieur toucherait 1400 euros de pension, et madame 700.En cas de décès de monsieur, elle toucherait selon le modèle actuel (en prenant la base de calcul du privé de 54%) 1456 euros, et 1470 avec celui proposé par le rapport Delevoye. Dans le cas inverse, monsieur toucherait aujourd’hui 1778 euros et demain 1470. En définitive un moyen de faire des économies sur le dos des plus pauvres, en les comparant à des nantis, le tout au nom de la justice sociale !

      Mais ce que cache en réalité cette hypocrisie et quel est le cœur de la modification de la pension de réversion, c’est le recul de l’âge où l’on peut toucher cette pension. Il est aujourd’hui de 55 ans, après la réforme il passera à 62 ans, soit un recul de 7 ans ! Où passe la justice sociale pour une femme de moins de 62 ans dont le conjoint viendrait à décéder ?