Rezo

Le portail des copains

  • La pénibilité au travail expliquée aux bourgeois
    https://www.frustrationlarevue.fr/la-penibilite-au-travail-expliquee-aux-bourgeois

    « Moi je n’adore pas le mot de pénibilité parce que ça donne le sentiment que le travail serait pénible ». Jeudi 3 octobre au soir, Macron a une fois de plus insulté notre bon sens et nié la réalité de nos vies. Notre bon sens parce qu’il a une fois de plus prononcé une phrase contradictoire et illogique : évidemment que le terme de « pénibilité » a été créé pour donner le sentiment que le travail est pénible. Car il l’est, dans de très nombreux cas. Navré si ce fait s’entrechoque avec l’idéologie bourgeoise du président de la République, qui défend une conception du travail intrinsèquement émancipatrice et source de bonheur et de joie – car source de profit pour ses amis. Source : (...)

    • La petite phrase typique du mec qui a jamais bossé de sa vie !
      J’invite Emmanuel Macron à aller voir les conditions de travail chez Amazon ou Deliveroo.
      Toujours le même mépris. Insupportable !

    • Macron fait partie de ces bourgeois qui ont nié le travail ouvrier, ont décrété que cette classe était morte alors qu’elle était seulement réduite au silence. Toujours plus loin les entrepôts Amazon sont installés. Toujours plus de syndicalistes ont été licenciés ou achetés. Désormais c’est la réalité même de ce qu’ils vivent qui est balayée d’un revers de main par quelqu’un dont le corps bourgeois n’a pas connu la moindre atteinte par le travail.

      Il est là, le macronisme totalitaire, par la façon dont il détruit en une phrase la vérité sociale au profit de son idéologie bourgeoise extrémiste.

    • La pénibilité au travail n’est pas toujours source de souffrance. La condition physique a son importance et puis l’entraide entre camarades et présente aussi. J’aimerais connaître le profil socioculturel de ceux qui commentent les sujets sur la pénibilité au travail ? Pour me permettre d’en juger la pertinence...