Nidal

“Actually, throughout my life, my two greatest assets have been mental stability and being, like, really smart.”

  • Des « agents saoudiens » ont utilisé leur travail chez Twitter pour espionner des opposants
    https://www.lemonde.fr/pixels/article/2019/11/07/la-justice-americaine-lance-une-procedure-contre-des-agents-saoudiens-embauc

    Ali A., un Saoudien de 35 ans et Ahmad A., un Américain de 41 ans, sont accusés d’avoir utilisé leur statut d’employé de Twitter pour se procurer les adresses e-mail ou IP, les numéros de téléphone ou encore les dates de naissance de comptes Twitter et d’avoir transmis ces données à Riyad.

    Le premier a fourni en 2015 des données d’au moins 6 000 comptes, notamment d’un opposant à la famille royale saoudienne réfugié au Canada, selon l’acte d’accusation. Le second aurait espionné plusieurs comptes entre la fin de 2014 et le début de 2015, en échange d’une montre de luxe et d’au moins 300 000 dollars. Le troisième suspect, Ahmed Al., un ressortissant saoudien âgé de 30 ans, est accusé d’avoir servi d’intermédiaire entre les deux hommes et le gouvernement de son pays. Il est également soupçonné d’avoir aidé Ali A. à fuir les Etats-Unis à la fin de 2015 après les premiers soupçons de sa hiérarchie.