Mondes Sociaux

Magazine de sciences humaines et sociales en openaccess

  • Comment définir et comprendre la « radicalisation » des jeunes ? #jeunesse #radicalisation #éducation

    https://sms.hypotheses.org/23040

    Depuis les attentats de 2015, la question de la radicalisation d’une partie de la jeunesse française et européenne est revenue au premier plan dans l’espace public. Au-delà du concert médiatique et des débats parfois animés entre intellectuels et experts, des politiques publiques ont été mises en œuvre, des plans de prévention activés et des individus classés comme « radicaux » par les institutions judiciaires. Mais en quoi consiste concrètement ce phénomène ?

    Grâce à une convention passée avec la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ), nous avons eu accès aux dossiers de 133 mineurs signalés pour « radicalisation ». Il s’agit d’abord de 68 jeunes jugés, ou en passe de l’être, pour des départs en Syrie ou en Irak, et des tentatives d’attentats sur le territoire français. À ceux-ci s’ajoutent 65 autres mineurs condamnés pour « apologie du terrorisme » ou suivis dans le cadre d’affaires pénales ou civiles ordinaires mais qui, au cours des mesures, ont adopté des attitudes ou tenu des propos jugés « inquiétants » par les travailleurs socio-judiciaires. Les premiers représentent la quasi-totalité de ceux qui ont été poursuivis pour terrorisme entre 2012 et 2017 ; les seconds ne sont qu’un échantillon car les dossiers de ce type sont beaucoup plus nombreux (...)