ARNO*

Geek dilettante habitant une belle et grande propriété sur la Côte d’améthyste

  • Y’a plus de pain ! Je viens de passer à la boulangerie : y’a plus de pain ! J’ai poussé jusqu’à la supérette du coin : y’a plus de pain non plus ! Même le pain synthétique imputrescible, y’en a plus !

    Je suis sidéré : c’est du pain. Le boulanger, cette nuit, il va en refaire. C’est de la farine et de l’eau. Tant qu’il n’y a pas de guerre thermonucléaire sur l’ouest de Montpellier, y’a pas de raison qu’il ne fasse plus de pain. Pourquoi les gens ils stockent le pain ? C’est quoi la logique de priver les autres de pain ?

    C’est quoi demain ? On achète tous des fusils parce qu’on a peur que les zôtres viennent nous siphonner l’essence de la bagnole ? (Je vais me tartiner notre exemplaire de L’Entraide de Servigne à la confiture, tiens, au moins on aura quelque chose pour le petit déjeuner.)