• Michel Foucault à la télévision française en 1966

    Après "Les mots et les choses", Foucault allait publier "L’archéologie
    du savoir" (1969) et surtout introduire le concept de biopolitique /
    biopouvoir dans "Naissance de la biopolitique" (1976).

    Voir aussi l’essai de Jean-Marc Mandosio « Longévité d’une imposture : Michel Foucault », paru aux éditions de l’Encyclopédie des nuisances, excellentissime entreprise éditoriale.,

    Le compte-rendu de l’ouvrage de Mandosio, latiniste à l’EPHE :

    https://anniceris.blogspot.com/2009/07/longevite-dune-imposture-michel.html

    Il y a là quelques unes des raisons de la "réception" mitigée de
    Foucault, non pas par ceux qui ne l’ont pas lu et pensent qu’il est
    forcément du même côté que nous, mais par les situs et post-situs.

    https://player.ina.fr/player/embed/I05059752/1/1b0bd203fbcd702f9bc9b10ac3d0fc21/wide/1

    • J’ai commencé à voire apparaitre des critiques par rapport aux pétitions de #matzneff et hier j’ai pu voire qu’il etait critiqué dans les echanges autour de « le phallus et le néant » de Sophie Robert. Merci pour la doc.
      En fait ca me fait pensé à Lacan, gouroutisme, nombrilisme misogyne, et langage abscon. Ca explique pourquoi j’ai jamais tenu plus de 10 mins à écouté Foucault mais du coup je suis pas très avancé sur ce qui fait que sa pensée est défaillante. Ou peut être la manière de dire tout et son contraire avec des mots vides et jamais définit comme « épistémé »
      Si je vais voire la définition sur wikipédia c’est vraiment obscure et la personne qui a ecrit la définition à pas l’air de savoir non plus qu’est ce que c’est l’épistémè

      Michel Foucault, dans Les Mots et les Choses, voit dans l’épistémè une notion de philosophie, d’histoire et de sociologie où alors que l’épistémologie renverrait à une généalogie du savoir, en tant qu’étude des sciences (objectifs, organisations et méthodes des objectifs, principes fondamentaux, ses enseignements, relations entre elles, etc.), l’épistémè reviendrait à contextualiser le savoir et à décrire ce qu’il est à une époque donnée.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89pist%C3%A9m%C3%A8

    • Dans la vidéo, Foucault enterre l’humanisme avec Sartre « philosophe du XIXem siècle » et sa « philosophie de l’aliénation » pour faire valoir le structuralisme « … ce qu’il y a de proprement vécu chez l’homme n’est qu’une sorte de scintillement de surface au dessus de grands systèmes formels … sur lesquels flottent de temps en temps l’écume et les nuages de l’existence propre ».
      « l’homme est en train de disparaitre »
      "Ce serait déjà bien beau si la pensée pouvait découvrir ce qu’il y d’inconscient dans l’épaisseur même de ce que nous pensons"
      #conte_social
      #philosophie
      #lacan
      #inconscient

      J’analyse cette vidéo en sachant que Foucault, considéré comme un demi-dieu à la fin des années 70, a œuvré devant la commission parlementaire en 1978 pour la correctionnalisation des viols (auparavant passibles des assises) et l’abaissement de l’âge de la majorité sexuelle http://foucault1978.blogspot.com/2007/07/pudeur.html
      Il avait également signé plusieurs publications et pétitions en ce sens, dont celle de Matzneff.

      Je vois donc dans son discours philosophique la justification perverse de la libération de la morale en utilisant la psychanalyse et l’inconscient comme nouveaux paradigmes au-dessus des lois, et par là même, la déresponsabilisation des actes humains barbares comme le viol des enfants.

      Il a d’ailleurs travaillé à une histoire de la sexualité dont les femmes sont inexistantes et qui fait donc la part belle aux prédateurs sexuels.

      https://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Bibliotheque-des-Histoires/Les-aveux-de-la-chair

      « Centré sur la façon dont saint Augustin et les Pères de l’Église concevaient le désir, Les aveux de la chair paraît enfin. »
      Élisabeth Roudinesco, Le Monde des Livres

      je rappelle que Saint Augustin avec Flaubert le violeur d’enfants, sont les grands maitres à penser de l’infâme et puant Pierre Bergé, qui a tenu en main les bourses du pouvoir depuis l’avènement de Mitterrand jusqu’à Macron.

      Extrait de l’avertissement/préface
      En 1976, Michel Foucault fait paraître — sous le titre La volonté de savoir — le premier tome d’une Histoire de la sexualité dont la quatrième de couverture annonce une suite prochaine en cinq volumes, respectivement intitulés :
      2. La chair et le corps ;
      3. La croisade des enfants ;
      4. La femme, la mère et l’hystérique ;
      5. Les pervers :
      6. Population et races

    • Je découvre une nouvelle pourriture chez les héritiers de Foucault, François Ewald est donc à ajouter à Dominique Lecourt.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Dominique_Lecourt
      Dominique Lecourt signataire de la lettre ouverte pour la révision du code pénal, représentant légal de Althusser qu’il a aidé après le meurtre de sa femme, également proche de Denis Kessler et du cercle Le Siècle

      https://fr.wikipedia.org/wiki/François_Ewald
      Ancien assistant de Michel Foucault au Collège de France

      Autrefois maoïste, il fut conseiller du MEDEF à l’époque d’Ernest-Antoine Seillière.

      Cf même article

      Foucault l’a toujours dit et répété : les textes, et surtout les siens, ne sont que des boîtes à outils. Libre à ceux qui en disposent d’en faire l’usage qu’ils ont besoin - l’héritage foucaldien pouvant ainsi être revendiqué tant dans les rangs des altermondialistes (voir Julien Coupat) que dans ceux du Medef (voir François Ewald).