ARN😷*

Geek dilettante habitant une belle et grande propriété sur la Côte d’améthyste

  • 14 décès en 24h en France, le monde dans "une phase dangereuse"… le point sur le coronavirus
    https://www.parismatch.com/Actu/Sante/46-510-morts-au-Bresil-Pekin-sous-controle-le-point-sur-le-coronavirus-1

    c’est le cas désormais de la Normandie, où le taux de reproduction du virus a dépassé cette semaine « le seuil d’alerte fixé à 1,5 », et se situe juste au-dessus, à 1,6. Cependant, la DGS assure que cette augmentation du taux de contamination « s’explique par des opérations de dépistage massives au sein de cette région et par la détection de plusieurs nouveaux cas groupés dans l’agglomération rouennaise, en cours de gestion ».

    Pourquoi parler de « taux de reproduction à 1,6 » si ce n’est pas un taux de reproduction, mais simplement la conséquence des « opérations de dépistage massives » ?

    • Dans notre coin, il n’y a pas de dépistage massif.
      Un pote fiévreux avec grosse douleur abdo (classée ensuite inflammation intestinale d’origine inconnue) n’a pas été testé à son admission aux urgences.
      En fait, comme on avait un pourcentage intéressant de positifs aux tests et après avoir été brièvement classé seul département orange du coin, on est repassé vert… en divisant par 2 le nombre de tests.
      Mais c’est cool, on a sauvé la saison touristique.

    • Ahurissant. On sait que le passage de ce taux de 1 à 1,1 si il est durable, signe déjà un « saut qualitatif » du foyer épidémique.
      Le schéma on retrouve ses potes pour des soirées printanières retardées (explosion du nombre de contacts dans des conditions favorables : parler fort, chanter, danser, boire des coups), puis on va visiter sa famille. Incroyable de voir à quel point une société punitive peut enterrer tout notion de prévention.
      Nos sociétés consacrent quand même encore pas mal de moyens et de temps à la scolarisation, et jusqu’à des niveaux élevés, et tout le monde doit lire, au moins pour le travail, les loisirs, mais l’aptitude à la lecture parait grevée par des gouffres d’évitement, de déni, de choix du non savoir. Y compris dans des milieux militants qui se préoccupent de solidarité, connaissent inévitablement des petites chansons à la savoir/pouvoir, comprendre pour transformer, etc. Je me suis retrouvé à une réunion pas du tout dans les clous de mesures de distance et de précautions prises dans d’autres lieux et moments du même tonneau : 20 dans une pièce pas aérée et pas grande. Et j’étais le seul à porter un masque... Et pas ceux en tissu bien foutus que j’utilise pour passer dans des endroits confinés ordinaires style métro, magasins, etc, ou brièvement, car, oui, dehors, je me contente en gros d’éviter d’approcher qui que ce soit à moins de trois mètres et ne porte pas systématiquement de masque, mais heureusement un FFP2 (j’essaie d’en avoir un ou deux sur moi pour les cas craignoss). Et, je n’ai rien dit, fallait être efficace sur la question abordée, pas faire le chieur de service ou l’hygiéniste supposé. Le doit au chômage était en jeu, n’est-il point ?

      @Le___Doc
      https://twitter.com/Le___Doc/status/1274042874750013440

      Une image est parfois assez parlante, sur 60j, voici la différence entre un R0 de 0.5 et 1.1.

      Notez la différence entre 1 et 1.1 d’ailleurs... (ce qui se déroule actuellement en France dans 3 régions)

      #covid_19 #prévention