• https://twitter.com/ronnie_barkan/status/1306103233778200578

    “““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““

    Sabra et Chatila m’ont appris que tout massacre devient un « prétendu massacre » si on n’y prête pas attention
    Dans un troisième clip exclusif de This Is Not A Movie, un film documentaire de Yung Chang sur le reportage à l’étranger de Robert Fisk, Robert décrit son arrivée sur les lieux d’un horrible massacre
    Independent, Robert Fisk, 12-12-2019 - Traduit par les lecteurs du site www.les-crises.fr.
    https://www.les-crises.fr/sabra-et-chatila-m-ont-appris-que-tout-massacre-devient-un-pretendu-massa

    Il n’y a pas si longtemps, j’ai repéré dans un journal américain un article qui faisait référence au « prétendu massacre de Sabra et Chatila ». Jusqu’à 1 700 civils, pour la plupart des Palestiniens, ont été massacrés dans les deux camps de réfugiés de Beyrouth en seulement trois jours en 1982.

    Ils ont été tués par les alliés d’Israël, des phalangistes chrétiens libanais. Les Israéliens ont regardé – et n’ont rien fait. Même la commission d’enquête israélienne l’a admis. Avec deux collègues, je suis entré dans les camps avant que les meurtriers n’aient fini de commettre leurs crimes de guerre. Je me suis caché avec un journaliste américain dans l’arrière-cour d’une cabane, à côté d’une jeune femme récemment exécutée. J’ai grimpé sur des tas de cadavres. Ce soir-là, j’ai brûlé mes vêtements car ils sentaient la décomposition. Les photos et les films des morts ont été diffusés plus tard dans le monde entier.

    Pourtant, plus de deux décennies plus tard, ce massacre n’a été que « supposé ». Et quand j’ai parlé à un collègue plus jeune il y a à peine un an, il ne connaissait pas l’emplacement de Sabra et Chatila, ni le nombre de tués – presque 400 de plus que ceux qui ont été assassinés dans la Tour Nord du World Trade Center le 11 septembre. Mais aucun dirigeant international ou mondial ne se rend à la fosse commune de Sabra et Chatila à l’occasion de l’anniversaire du massacre des Palestiniens. (...)