• EXCLUSIF : Israël cesse de délivrer des visas à l’agence des droits de l’homme de l’ONU
    Alors qu’Israël avait annoncé en février la suspension de ses relations avec le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme, les demandes de nouveaux visas restent sans réponse et les passeports envoyés pour renouvellement reviennent vierges
    Par Joe Dyke | Published date : Jeudi 15 octobre 2020 - 13:28 | Middle East Eye édition française
    https://www.middleeasteye.net/fr/actu-et-enquetes/israel-visas-onu-boycott-droits-de-l-homme-occupation

    Selon les informations recueillies par Middle East Eye, Israël a cessé de délivrer des visas aux employés du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme (HCDH), contraignant les cadres de l’agence à partir.

    En février, Israël avait annoncé la suspension de ses relations avec l’agence des droits de l’homme de l’ONU après la publication d’une liste de plus d’une centaine d’entreprises opérant dans les colonies israéliennes en Cisjordanie.

    Depuis le mois de juin, toutes les demandes de nouveaux visas restent sans réponse et les passeports envoyés pour renouvellement reviennent vierges.

    Neuf membres étrangers sur les douze de l’organisation ont déjà quitté Israël et les territoires palestiniens par crainte de se trouver en situation d’illégalité, a confirmé le HCDH. Parmi eux, le directeur James Heenan.

    Les trois autres verront leurs visas expirer dans les mois à venir. Par ailleurs, trois employés qui devaient arriver en Israël pour commencer à travailler n’ont pas été en mesure de le faire.

    Le personnel israélien et palestinien continue toutefois à travailler et les bureaux de l’organisation ne sont pas fermés.

    « L’absence de personnel international dans les territoires occupés est une situation particulièrement irrégulière et aura un impact négatif sur notre capacité à exercer notre mandat », affirme un porte-parole du HCDH à MEE. (...)