• Fassin parle d’anti-intellectalisme.
      Il mentionne que les offensives de la droite ont commencé pour faire perduré les discriminations sexistes et sexuelles via les « genders studies ».
      Pourtant j’observe que les discriminations sexistes sont invisibilisées du dicours actuel (y compris de son bouquin) (alors que la PMA est aujourd’hui remboursée aux couples hétéros et homos mais pas pour les femmes célibataires) qui réduit l’intersectionnalité au champ des classes et des races.
      Au passage le validisme est aussi invisible, 6 millions de personnes en situations de handicape en France. Wikipédia me dit En 2019, l’Observatoire de la laïcité estime le nombre de musulmans en France à 4,1 millions (soit environ 6 % de la population totale)
      – j’ai concience que les musulman·nes ne sont pas toutes racisées et que les racisées ne sont pas toutes musulmannes, mais vu la cristallisation sur l’islam je prend cet indicateur.
      Pour les trans, google me dit : L’association ORTrans (Objectif Respect Trans) estime, quant à elle, à 15 000 le nombre de personnes transgenres en France. Les études dans d’autres pays de l’OCDE indiquent une fourchette de 0,1 % à 0,3 %. Les femmes représentent 51,5%.