• En finir avec la stigmatisation de la psychiatrie dans la presse – Comme des fous

    https://commedesfous.com/en-finir-avec-la-stigmatisation-de-la-psychiatrie-dans-la-presse
    article initial / rectifié

    Nous n’attaquerons pas le journaliste sur l’insuffisance de sa connaissance de la souffrance psychique ni son journal. Il s’agit d’une annonce à la presse, faîtes gaffe à ce que vous écrivez, certains contre-médias vous lisent.

    Sans spoiler le contenu, la personne en question n’est pas un malade psychiatrique au sens conventionnel, n’ayant fait sa première crise qu’en novembre 2020. Il a tendance à jeter des trucs et à se jeter par la fenêtre depuis le début du confinement. Sa souffrance doit être grande et son isolement peuvent justifier de tels comportements inadaptés.

    Mais faut-il tout psychiatriser, pourquoi ne pas envoyer les équipes mobiles psy de proximité du Centre Hospitalier de Périgueux à la rescousse plutôt que d’appeler les flics en renfort ? Pourquoi cette escalade dans le sensationnel ?

    Parce que la psychiatrie fait vendre, parce qu’elle explique l’inexplicable. Il était tout de même sous stupéfiants le monsieur qui a jeté son four micro-ondes par la fenêtre. Pourquoi l’assimiler à un malade psychiatrique et stigmatiser par le même coup les 2 à 3 millions de personnes suivies en France en soin psychiatrique ?

    En tant que citoyens à part entière, nous sommes aussi un contre-pouvoir et nous saurons désormais nous défendre face aux attaques des médias poubelle. Oui, nous aimerions vous aider à vous former mais la colère est trop grande pour le moment, nous retirerons l’article original si on nous le demande gentiment. Mais vu qu’il a été amendé, nous supposons que les droits d’auteur ne sont plus d’actualité. Bonne lecture.

    #psychiatrie #folie #stigmatisation #média