Articles repérés par Hervé Le Crosnier

Je prend ici des notes sur mes lectures. Les citations proviennent des articles cités.

  • Cookies sur Internet : la fin d’une ère - Image - CB News
    https://www.cbnews.fr/tribune/image-cookies-internet-fin-ere-59413

    Une opportunité pour la publicité digitale

    Même la publicité digitale, poumon de ce web basé sur les données, est en train de changer. Hier, elle était presque entièrement basée sur les données personnelles, qui permettaient aux annonceurs de diffuser des spots ultra ciblés. Personne n’a remis en question ce statu quo pendant plus de vingt ans, mais ce fonctionnement basé sur les cookies tiers était-il vraiment performant ? Si on se penche sur les chiffres, la publicité ciblée grâce aux données personnelles, c’est aujourd’hui un taux de clic de 0,46% et 44% des internautes français utilisant des adblockers.

    Pour les éditeurs, héberger ce type de publicité revient même plus cher à cause des multiples intermédiaires, nuit à l’expérience des internautes sur leurs pages avec des publicités mal réalisées et souvent mal ciblées, et les oblige à mettre en place des pop-ups de consentement alourdissant leurs sites. Finalement, ce changement dans la publicité digitale est une opportunité pour penser une publicité plus intelligente et respectueuse des utilisateurs.

    Des éditeurs choisissent, eux, de mettre en place un ciblage publicitaire contextuel sur leurs sites. Ce format de publicité basé non plus sur les données personnelles mais sur l’analyse des articles lus par les internautes garantit un meilleur retour sur investissement. C’est du moins le constat qu’a fait la BBC hollandaise, NPO, qui a mis fin à l’usage des cookies tiers sur ses sites et a observé une augmentation de 79 % de ses revenus publicitaires. La publicité contextuelle impose cependant une réflexion sur toute la chaîne de valeur de la publicité en ligne : créations plus qualitatives et optimisées pour le web, insertion sur les articles respectueuse de l’expérience de l’internaute...

    Autant d’options qui permettent par ailleurs aux éditeurs de gagner en indépendance face aux géants de la tech.
    Une révolution nécessaire

    Internet des années 2000 va mourir avec les cookies tiers. Née en 1994, identifiée comme un risque de violation de la vie privée en 1995 et seulement révélée au grand public en 1996, cette monnaie virtuelle a défini le Web tel qu’on le connaît. Elle aura définitivement disparu avant la fin de la décennie et éditeurs, annonceurs, hébergeurs ou navigateurs doivent maintenant se tourner vers une monétisation intelligente du Web, respectueuse des utilisateurs et de leurs données. Parce qu’Internet est, par essence, gratuit - et doit le rester".

    #Publicité #Cookies #Fin_de_partie