ARNO*

Geek dilettante habitant une belle et grande propriété sur la Côte d’améthyste

  • Montpellier. Cluster dans un Ehpad : 19 cas confirmés, dont 14 vaccinés
    https://actu.fr/occitanie/montpellier_34172/montpellier-cluster-dans-un-ehpad-19-cas-confirmes-dont-14-vaccines_41401461.ht

    Qualifiée de « cluster » par l’ARS, la situation dans cette maison de retraite est préoccupante car intervenant dans un contexte de vaccination (85% des résidents, 60% du personnel), ces nouvelles contaminations prouvent que les personnes vaccinées peuvent être malades et transmettre le virus.

    • 19 cas (au total) sur 90 pensionnaires (et on sait pas combien de personnel)

      l’ARS dit cluster => reconfinement (local)

      Dans l’Hérault, plusieurs centres de ce type sont actuellement touchés par une recrudescence des contaminations.

      on sais pas qui était vacciné avec quoi, ni si y a du personnel dans les contaminés ; on sais pas non plus si les contaminations sont dues à un variant méchant ou « juste » au variant anglais ;

      en comptant que les 19 cas sont tous des pensionnaires vaccinés au pfizz, ça fait 19/90 = 21% d’échec de couverture ; pas pire, vu que le pfizz est vendu pour 90% efficace, soit 10% d’échec de couverture. non ?

    • On ne dit pas, surtout, si les gens vaccinés ont bien été protégés contre les formes graves (j’aurais tendance à penser que oui, sinon je suspecte qu’on le dirait). (On ne dit pas non plus pourquoi 15% des résidents et 40% des personnels ne sont pas vaccinés ce qui, alors qu’on sait le massacre que ça a été dans les Ehpad, est tout de même problématique.)

    • ah, faut écouter la vidéo :
      – 11 résidents
      – 8 salariés

      14 vaccinés sur les 19, tous avec 2 doses, depuis plus de 2 mois.

    • Les gens sont encore libres et peuvent donc décliner (pour des tas de raisons) le vaccin.
      Niveau soignants, il semblerait qu’il y ait une population qui a fusionné l’idée d’être contre le gouvernement (ce qui s’entend) et contre la vaccination.

      Après, il y a eu tellement de conneries monstrueuses proférées de parts et d’autres qu’il est difficile d’en vouloir aux gens de ne plus croire en rien.

    • Hier soir, j’appelle des amis, pas vus depuis l’été dernier (en mode parano  : grillades dans le jardin). Elle est instit en maternelle et continue à penser que le masque l’empêche de respirer. On continue à creuser le fait que cette sensation est peut-être l’expression d’autres oppressions moins visibles.

      Bref, elle me dit qu’elle a réussi à chopper un créneau Pfizzer avec son mari et qu’elle a été tellement soulagée qu’elle s’est rendue compte qu’en fait elle est tendue/angoissée depuis des mois (tu m’étonnes).

      Du coup, ils sont en mode : « Youpi, on va pouvoir voir plein de monde pour l’ascension ! ».

      C’est compliqué à ce moment-là de dire que c’est génial, mais que même après la deuxième dose à la mi-juin, ce ne sera toujours pas le slip sur la tête, parce qu’ils seront au milieu d’une population majoritairement non vaccinée.

      Bref, je hais tous ceux qui continuent à ne pas faire le job sur la pandémie.