• C’est marrant comme mis devant le bilan de leur incompétence, les maquereaunistes ont le même réflexe que Blanquer avec les pannes des ENT. Les « ingérences étrangères », ça sera le thème de l’année ?

    2022 : l’élection présidentielle de toutes les manipulations ? - L’Express
    https://www.lexpress.fr/actualite/politique/2022-l-election-presidentielle-de-toutes-les-manipulations_2148553.html

    A un an de l’élection présidentielle, les macronistes avancent vers la campagne comme sous un ciel d’orage : est-ce un pot de fleurs, une branche d’arbre, ou bien la foudre qui leur tombera sur le coin de la tête ? Depuis plusieurs semaines, leurs confidences angoissées dessinent un champ de mines. « La menace de voir l’élection déstabilisée par des ingérences étrangères est forte », prévient l’eurodéputé et conseiller d’Emmanuel Macron, Stéphane Séjourné, encore marqué par le piratage des « MacronLeaks » deux jours avant le second tour en 2017. « On n’échappera pas aux deepfakes en 2022 », alerte la secrétaire d’Etat Olivia Grégoire, inquiète du développement de cette technologie qui permet de faire dire n’importe quoi à n’importe qui dans des vidéos truquées. « On s’attend à une campagne assez pourrie », souffle un ex-ministre régalien, effaré par la chasse à l’homme menée sur les réseaux sociaux pour tenter d’identifier le mystérieux ministre qui se serait rendu dans un restaurant clandestin, alors que le commencement du début d’une preuve de l’existence d’un tel repas n’a jamais été apporté. En résumé, les macronistes - ils ne sont pas les seuls, les autres écuries le redoutent aussi - craignent que les électeurs ne soient manipulés.