odilon

artiste aux mains pleines de doigts - visionscarto.net

  • Illustres inconnues de la Commune de Paris
    https://www.franceculture.fr/emissions/le-journal-de-lhistoire/illustres-inconnues-de-la-commune-de-paris

    Le 150e anniversaire de la Commune de Paris permet de faire sortir de l’ombre les femmes mobilisées pour la révolution sociale de 1871. Icônes féministes ou héroïnes de la lutte des classes ; au-delà des mythes, quel fut le rôle de ces figures méconnues de l’histoire ? [...]

    #Louise_Michel est un monument qui cache bien d’autres #femmes engagées dans la Commune de Paris mais qu’on ne savait même pas nommer. C’est Édith Thomas, historienne et archiviste, qui leur redonne leurs patronymes et leurs identités, à celles que l’on nomme négativement sous le terme générique de « pétroleuses ».
    L’héritage des « pétroleuses »

    En 1963, elle publie la liste de toutes celles qu’elle a pu identifier, nombreuses mais effacées dans des archives parfois disparues, elle interroge leur manière de dire et de faire et les restaure selon Chloé Leprince dans la préface à la réédition des Pétroleuses d’Édith Thomas cette année dans « une citoyenneté reconfigurée dans ses marges et ses chemins de traverse ». Les #Pétroleuses d’#Édith_Thomas tout comme le peuple féminin qui en est l’objet est longtemps resté un livre marginalisé malgré ses prix et ses traductions précoces, une rencontre de ces milliers de #Communardes qui ont lutté au sein de la #Commune mais aussi à l’intérieur de la Commune pour qu’apparaissent dans les réformes à penser celles des conditions de travail et de vie propres à leur sexe.