ARNO*

Geek dilettante habitant une belle et grande propriété sur la Côte d’améthyste

  • Alors ce matin j’en étais à « Marine Le Pen et son référendum pour “la priorité nationale” », cet après-midi j’étais sur « le gouvernement divise par deux les visas depuis le Maghreb ». Je me disais que ça faisait tout de même beaucoup pour une journée.

    Et vlà que ce soir j’ai Sarkozy « Il faut qu’on se réconcilie avec notre civilisation, si on ne fait pas rempart, on va disparaître ».

    (Je continue de penser qu’avant la fin de ma vie, je verrai un authentique nazi au pouvoir dans une grande démocratie occidentale. Pas un fafillon à sauce Trump/Bolsonaro/Zemmour : mais bien du vrai nazi génocidaire. Du nazi qui s’assume en somme.)

    • Et ce matin, après deux semaines à bouffer de la théorie du Grand remplacement H24 sur absolument tous les médias audiovisuels, j’apprends qu’Épidémiologiste Premier a décidé de prendre à bras le corps le phénomène des fake news. Sur l’internet.

    • Ah mais c’était vraiment une grande journée, hier : j’avais pas encore repéré la « tribune » de Manuel Valls dans Le Figaro. Devine de quoi ça parle…
      https://www.lefigaro.fr/vox/societe/manuel-valls-immigration-tout-repenser-a-partir-de-zero-20210928

      TRIBUNE - « Les républicains des deux rives » doivent proposer une réforme drastique de l’immigration, notamment la suspension du regroupement familial et du droit à l’admission sur le territoire pour les conjoints étrangers, s’ils ne veulent pas que les Français se détournent d’eux à l’élection présidentielle de 2022, argumente l’ancien premier ministre.

    • Travail (de merde) famille (sauf pour les étrangers) patrie (des start-up) partout, et pas seulement contre les étrangers et descendants d’étrangers. Fabien Roussel prône des horaires scolaires d’un minimum de 32H, que ça permettrait d’embaucher des profs... pour assurer les heures en plus sans toucher aux classes trop pleines et au règne de l’évaluation et à l’inculcation de l’esprit de compétition (ah que l’égalité des chances).
      La liquidation des 68, des libertés et des avancées des années 70 coûte de plus en plus cher.
      Et quand même, ce Valls ! quel traitre non pas à la gauche mais à sa propre histoire, lui qui a quitté Barcelone enfant pour rejoindre ses parents dans le Marais, lui qui du fait d’une loi adoptée en 1983 a pu se présenter à une élections ici malgré une naturalisation qui auparavant aurait supposé un délai de 10 ans avant candidature..

      #xénophobie

    • À l’instar des républicains des deux rives je propose une réforme drastique d’épuration dans la politique française. Manouel Valls venant de passer en pole-position des opportunistes ne sachant pas définitivement fermer sa gueule. Une OQTF s’impose ! Si les Français ne veulent pas que l’ancien premier ministre leur serine sa logorrhée xénophobe d’ici l’élection présidentielle de 2022.
      https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F18362

    • Une certaine radicalité est de retour dans l’actualité ces temps-ci. Ça se bouscule dans les starting-block pour surenchérir sur celle du voisin. Manouel veux en être et prend position dans une tribune au Figaro (28/09) Il propose de remettre les compteurs à zéro à propos des mesures politiques sur l’immigration en France. Mesures qu’il a appliqué quand il était aux manettes en tant que ministre de l’intérieur ou à coup de 49.3 pour la loi travail par ailleurs. Mais qu’importe, le Figaro lui accorde encore une notoriété. La marotte de Zemmour diffusé H24 fait que tout le monde ou presque propose sa solution et nous en sommes qu’à sept mois de l’élection présidentielle. L’hiver, avec cette musique de fond, va être très, très long. Quitte à être radical, le peuple français déjà bien ahuri par les épreuves précédentes devrait ouvrir une cagnotte (malgré son surendettement) pour lui offrir un billet sans retour. Non pas vers sa Catalogne d’origine, il y est impopulaire : https://seenthis.net/messages/924871 mais un aller simple dans un des taxi de l’espace pour super-riche de Jeff Musk ou Elon Bezos.
      Ou pour rester français, un décollage de la base de Kourou en Guyane.

      Année électorale oblige, les médias ont redoublé d’efforts et d’idées pour mettre la politique et les politiques à l’honneur. Ils ont naturellement cru bon d’attirer le meilleur d’entre eux : #Manuel_Valls. Riche idée en effet que de miser sur cet éternel revenant revenu de tout, afin que chacun profite de la justesse de ses analyses chaque semaine tant sur RMC face à Apolline de Malherbe que sur BFM-TV où il débattra face à… Alain Duhamel. Un cocktail de nouveauté, d’originalité et d’impertinence à ne pas rater.

      Thibault Roques – Acrimed 29/09/2021

      https://seenthis.net/messages/931444

    • Le grand remplacement c’est aussi les grossesses forcées pour les femmes blanches. Cet aspect du « grand remplacement » est totalement invisibilisé, y compris ici. Un peu comme si les hommes de gauche autant que de droite étaient tous d’accord sur cet aspect du discours de Zemmour et se gardaient bien de le dénoncé.