• Discussions entre la Fifa et Israël sur une Coupe du monde co-organisée avec les Emirats
    AFP / le 13 octobre 2021 - L’Orient-Le Jour
    https://www.lorientlejour.com/article/1277893/discussions-entre-la-fifa-et-israel-sur-une-coupe-du-monde-co-organis

    Le Premier ministre israélien Naftali Bennett, lors d’un colloque organisé en Israël, le 12 octobre 2021. Photo Gil COHEN-MAGEN / AFP

    L’hypothèse d’une Coupe du Monde co-organisée par Israël et un ensemble de pays voisins menés par les Emirats arabes unis a été évoquée entre Israël et le président de la Fifa, présent lors d’un colloque organisé en Israël.

    Le Premier ministre israélien Naftali Bennett a indiqué, dans un bref communiqué, que le patron de l’instance mondiale du football, Gianni Infantino, « a lancé l’idée qu’Israël puisse accueillir la Coupe du monde 2030 avec d’autres pays de la région menés par les Emirats arabes unis », lors d’échanges entre les deux hommes.

    « Je pense que co-organiser est l’avenir et donc pourquoi ne pas en rêver et y penser, que ce soit au niveau senior, junior, pour les hommes ou les femmes, parce que la Coupe du monde de la Fifa a cette magie unique de rassembler et d’unir les gens », a de son côté répondu Gianni Infantino, quand on lui a demandé si Israël pourrait un jour co-organiser l’évènement avec des pays de la région. Le président de la Fifa, en déplacement en Israël, s’exprimait lors d’un colloque organisé par le Jerusalem Post, et a rappelé « l’accord historique » conclu entre la Fédération isréalienne de football et la fédération des Emirats arabes unis, selon un communiqué de la Fifa.

    Selon le communiqué du Premier ministre, Steven Mnuchin, l’ancien secrétaire américain au Trésor sous Donald Trump, redevenu producteur de cinéma, était présent lors de l’entretien tout comme l’ambassadeur des Etats-Unis en Israël, David Friedman. L’administration Trump avait initié ce qui est connu sous le nom « d’accords d’Abraham », qui ont vu plusieurs pays arabes normaliser leurs relations avec Israël. Les Emirats arabes unis, Bahreïn, le Soudan et le Maroc ont normalisé en 2020 leurs relations avec Israël, sous l’impulsion de Donald Trump et de son gendre, Jared Kushner, architecte de cette stratégie.

    Lors de son intervention au colloque, M. Infantino a souligné à quel point une Coupe du monde est devenue « un énorme événement et pas juste un rendez-vous sportif », qui suppose de vendre 3 à 4 millions de billets, de recevoir 1,5 à 2 millions de visiteurs et qui est regardé par 4 milliards de téléspectateurs. « Il a réitéré que la Fifa veut mettre le football au service de la société, de faire vraiment une différence en apportant sa contribution, là où c’est possible, à la paix et la stabilité dans la région », selon le communiqué de la Fifa.

    • Sylvan Adams: ’FIFA should hold a regional World Cup in Israel in 2030’
      By ALAN ROSENBAUM OCTOBER 13, 2021 - The Jerusalem Post
      https://www.jpost.com/israel-news/fifa-should-hold-a-regional-world-cup-in-israel-in-2030-sylvan-adams-681744
      https://images.jpost.com/image/upload/f_auto,fl_lossy/t_JD_ArticleMainImageFaceDetect/484844

      In a one-on-one interview with Jerusalem Post editor-in-chief Yaakov Katz, Sylvan Adams, philanthropist, businessman and Israel’s “self-appointed ambassador for the State of Israel,” discussed his role in helping 41 Afghan women cyclists flee Taliban rule, as well as his continued efforts to promote Israel through sports and entertainment.
      Adams, the co-owner of the Israel Cycling Academy, founder of the Israeli national cycling team, Israel Start-Up Nation, and known for his humanitarian work, was contacted and asked to help save the Afghan cyclists. He reached out to Israeli NGO IsraAid, together with the organization, devised a plan to help the women cyclists and others escape. Adams said that the entire operation resembled a spy novel brought to life.
      Eventually, the group of 165 people was extracted safely from Afghanistan and are now in the United Arab Emirates.

      Adams next discussed his efforts to promote Israel through sport and entertainment. “My projects speak to the ‘silent majority,’ which is most people, who are apolitical,” noted Adams. “I bring Israel to the silent majority,” he added.

      At the interview’s conclusion, Adams hinted of a new project he is seeking to coordinate between FIFA, Israel and Abraham Accord partners to arrange a regional World Cup in 2030 in the Middle East. Turning to Finance Minister Avigdor Liberman, Adams said, “I am willing to help, as I did with the Giro d’Italia race, but we need the government’s help.”