Articles repérés par Hervé Le Crosnier

Je prend ici des notes sur mes lectures. Les citations proviennent des articles cités.

  • đŸ”· Parler des fans, c’est aussi traiter de politique, de fĂ©minisme, de racisme, d’homosexualitĂ©, du corps, d’économie des mĂ©dias, d’archivage du web... et surtout, le besoin de construire sa propre famille.
    ▻https://mailchi.mp/numerama/langlais-nest-plus-la-langue-du-web?e=b99931d837

    Extrait de la newsletter RĂšgle 30 de Lucie Ronfaut.

    Qu’il s’agisse de k-pop, de mangas ou de sĂ©ries tĂ©lĂ©visĂ©es, on aime parler des fans, mais souvent pour les rĂ©duire Ă  des personnes hystĂ©riques et obsessionnelles. Dans Les fans, publics actifs et engagĂ©s, MĂ©lanie Bourdaa propose une introduction passionnante aux fan studies, un domaine de recherche dont elle est l’une des spĂ©cialistes en France. Elle y dĂ©fend une vision beaucoup plus nuancĂ©e et optimiste des fans, et rappelle leur riche histoire. Pourquoi, et quand, devient-on un·e fan ? Les fandoms sont-ils nĂ©s avec internet ? Comment influencent-ils les mĂ©dias, et la sociĂ©tĂ© en gĂ©nĂ©ral ?

    Ayant moi-mĂȘme baignĂ© dans la fan-culture depuis l’adolescence, je n’avais pas besoin de beaucoup d’arguments pour me jeter sur cet essai (Ă©ditĂ© par C&F, qui m’ont gentiment envoyĂ© un exemplaire, merci Ă  elles et eux !). Il reste cependant accessible aux nĂ©ophytes, si tant est qu’on a dĂ©jĂ  allumĂ© sa tĂ©lĂ©vision ou vaguement entendu parler de Game of Thrones. Chapitre aprĂšs chapitre, MĂ©lanie Bourdaa dĂ©monte les clichĂ©s et dĂ©fend son sujet d’étude, loin d’ĂȘtre niche. Car parler des fans, c’est aussi traiter de politique, de fĂ©minisme, de racisme, d’homosexualitĂ©, du corps, d’économie des mĂ©dias, d’archivage du web... et surtout, le besoin de construire sa propre famille.

    Les fans : publics actifs et engagĂ©s, de MĂ©lanie Bourdaa, Ă©ditions C&F
    Lucie Ronfaut est journaliste indépendante spécialisée dans les nouvelles technologies et la culture web.

    #Fans #MĂ©lanie_Bourdaa