• In Memoriam Santé Pudique France - Scène 4eme

    – réa : on était à x2 en 9 jours, sur le mois de juillet
    – dc : on était à x2 en 2 semaines, de mi-juillet à mi-aout

    pour dc, on a tout juste frôlé le niveau de bruit cet été en métropole ; et on partait de niveaux de flux un peu inférieurs vs la 5eme en cours : on était sous les 20 / jour début juillet vs 25-30 en octobre et début nov.

    la situation climatique, sociologique et vaxinologique était différente, les conditions de propagation et de contamination aussi, du coup : plein milieu de l’été, grandes vacances, 70-80% de 12+ vaxed, vs porte de l’hiver, turbin siouplait et 90% des 12+ vaxed ; et ça va probablement aérer moins aussi, vu le prix de l’énergie :-)

    la comparaison avec la 5eme en cours est donc pas triviale, et peut être même pas pertinente ; idem comparaison avec les précédentes, ça laisse l’impression que y’en a pas une pareil ; ce qui est pas tellement étonnant, vu qu’on était jamais à la même période de l’année, jamais avec les mêmes comportements ni les même outils anti-coviiid.

    • re : comparaison 4eme / 5eme above :

      ça me parait louche quand même que ça parte aussi vite que la 4eme sur dc ; je m’attendrais à moins vite, en gros vu le nombre de vaxed ;

      après, tant que ça reste sous le niveau de bruit, c’est vraiment chercher la petite bête de trouver que OMG exponential growth ; le moindre truc semble partir en sucette, à ce niveau de zoom et avec des niveaux de flux aussi (relativement) bas.

      aussi, on voit pas bien d’où viennent les augmentations des flux dc et réa, sur le radar http://coviiid.free.fr ; à part un peu en Gironde, dans le Nord et à Paris + Idf, et un poil dans le 69, les niveaux sont au raz des pâquerettes ; ça donne l’impression que le flux est réparti partout sur les départements métropolitains sans qu’il y ait vraiment de winneur.