ARNđŸ˜·*

Geek dilettante habitant une belle et grande propriĂ©tĂ© sur la CĂŽte d’amĂ©thyste

  • Dans la famille Covidiots, il te manquait Booba :
    ▻https://twitter.com/booba/status/1477690923018760193

    Vaccins, masques, tests (payants) distanciation sociale et toujours des vagues des malades des morts des top Covid Ă  200k/J. Soit vous ĂȘtes cons soit c’est volontaire ! Ayez au moins l’honnĂȘtetĂ© de reconnaĂźtre votre incompĂ©tence et laissez nos enfants vivre leur innocence !!!

    ▻https://video.twimg.com/ext_tw_video/1477690799731224588/pu/vid/848x400/xyaKnPPQZb3n4CeP.mp4


    • À la longue, la rĂ©pĂ©tition des hommages appuyĂ©es Ă  la mouvance covidiote, les dĂ©clarations nĂ©gationnistes d’à peu prĂšs toute la bande, je crains que ça devienne difficile Ă  dĂ©fendre comme simplement « maladroit ».

    • une peu de #collectif_BonSens #Florian_Philippot #Yvan_Le_Bolloc’h #Bruno_Gaccio #Didier_Raoult #FranceSoir #Antivax

      NON AU PASS VACCINAL ! NON Ă  la discrimination des Français !
      ▻https://web.archive.org/web/20211230161940/https://www.leslignesbougent.org/petitions/non-au-pass-vaccinal-5503

      revendique "plus d’un million de signataires" (non dĂ©montrĂ©s). elle Ă©tĂ© lancĂ© par un « aventurier de la santĂ© naturelle de 34 ans » (c’est ainsi que Rodolphe Bacquet se dĂ©finit). elle sert par ailleurs Ă  dĂ©velopper un fichier client et Ă  engranger des donnĂ©es pour une boite nommĂ©e SantĂ© Nature Innovation et... une plateforme de pĂ©titions (LesLignesBougent.org.) qui lui est liĂ©e.

      la petite fiche de Bacquet telle que rĂ©digĂ©e par Ration : Mensonges et gros business : qui se cache derriĂšre la pĂ©tition anti-pass vaccinal lancĂ©e par Rodolphe Bacquet ?

      ▻https://justpaste.it/52o34

    • Macron a la mĂȘme stratĂ©gie depuis la trouille causĂ©e par les Gilets Jaunes. la question c’est de trouver du monde qui aura envie d’ĂȘtre manipulĂ© par lui pour Ă©chapper Ă  des adversaires qui serait redoutĂ©s en raison de tares aussi Ă©videntes (spectacularisĂ©es) que dangereuses, des adversaires suffisamment irrationnels (selon les canons de la respectabilitĂ© politique dont il faudrait alors le parer, lui, mĂȘme Ă  reculons, suffisamment quant au besoin) pour apparaĂźtre comme un « recours », malgrĂ© tout. et rester dans le game. On sait qu’il ne gagnera pas cette fois juste en Ă©tant moins pire que le RN, que son bilan de prĂ©sident des riches arrogant et ultra rĂ©pressif le fait dĂ©tester. Depuis que cette stratĂ©gie a Ă©tĂ© adoptĂ©e, plus que le spectacle Zemmour (exploitable pour que Macron puisse jouer au prĂ©sident recours), la candidate LR est Ă  cette heure la seule menace sĂ©rieuse (ça doit brainstormer Ă  ce sujet, j’ai rien vu de spĂ©cial).

      ils trouverons d’autres maniĂšres d’"animer la campagne" (dont tout le monde se fout) mais ils lĂącheront pas le canasson : s’agit de polariser le champ un minimum autrement qu’à son dĂ©triment en tenant jusqu’au bout la posture « on mĂšne la guerre contre la pandĂ©mie pour le bien de tous » (comment dĂ©barque-t-on un chef de guerre ?), « vous avez bien vu que c’est pas facile, la pandĂ©mie, pas facile non plus mĂȘme pour moi (qui la prĂ©side, tellement je suis grand ! attention) de redonner Ă  l’Europe sa grandeur malgrĂ© tous les efforts communs faits lors d’une lutte contre la pandĂ©mie qui a renforcĂ© la coopĂ©ration Ă  ce niveau ». Gageons qu’il y aura des touches d’humanisations du profil. Pourquoi pas un « il nous est arrivĂ© de nous tromper, mais nous avons montrĂ© qu’à l’écoute des scientifiques et des français nous savions tirer des leçons de nos erreurs. en Marche, servir la France et bliblablo »

      aujourd’hui ils ont fait parler Ă  l’A.N. un dĂ©putĂ© en marche atteint de graves sĂ©quelles Ă  vie aprĂšs avoir Ă©tĂ© covidĂ©, une façon de dĂ©fendre la vaccination un peu risky pour eux, puisque cela met en lumiĂšre une rĂ©alitĂ© fort peu visible : il ne suffit peut-ĂȘtre pas pas de ne compter que les morts (que l’on continue Ă  mettre sous le tapis), peut-ĂȘtre faut-il voir parmi ceux ont Ă©tĂ© covidĂ©s (et ça, ça ne sera pas bon pour sa campagne si ça vient trop tĂŽt et trop fort).

    • errata j’ai sucrĂ© des erreurs publiĂ©es sur mon seen prĂ©cĂ©dent car Ă  parcourir le verbatim de la sĂ©ance A.N. du 3 janvier je dĂ©couvre que les deux personnes qui ont Ă©voquĂ© la pĂ©tition dont il est question ici sont Wonner et une dĂ©putĂ©e de droite (et non pas la voix LFI masculine que j’étais certain d’avoir entendu...).
      #LFI persiste Ă  cavaler aprĂšs les #non_vaccinĂ©s plutĂŽt que de contribuer Ă  ce qu’ils puissent prendre une position Ă©clairĂ©e, comme on dit, mais lors de cette sĂ©ance ils ont aussi fait des topos assez prĂ©cis sur les mesures non pharmaceutiques nĂ©cessaires (FFP2, UV-C, reprise du sĂ©quençage, etc).

    • Je ne m’épuise pas Ă  faire leur SAV, mais oui, j’ai Ă©coutĂ© MĂ©lenchon sur ses derniĂšres interventions publiques et quelques autres, et leurs communications sont sans ambiguitĂ©s, ils ont une communication correcte. Mais on ne retient que ce qui va permettre de les mettre minable. L’autre fois, MĂ©lenchon pose la question des traitements. Il demande oĂč ça en est, il demande pourquoi il y a eu des communications cocorico et pourquoi on n’en parle plus. Et tu as tous ceux de nos rĂ©seaux qui adorent le MĂ©lenchon-bashing qui n’ont retenu que ça, et qui ont fait comme si Ă©voquer la question des traitements, c’était en faire la promotion.

      Pour en revenir au sujet, oui, je suis persuadĂ© que leur Ă©quipe de campagne souhaite jouer des diffĂ©rentiels d’audience pour toucher du monde. Les puristes comme on a sur nos rĂ©seaux, ça les consterne, avec l’air entendu « je le savais bien que ces faux-gauchistes sont des pourris, et je le savais bien que je n’allais pas voter une fois de plus ». Et de mon cĂŽtĂ©, ni je n’approuve, ni je condamne. Je constate juste que lĂ , la FI, ils semblent suivre une stratĂ©gie qui a plus Ă  voir avec les audiences et la notoriĂ©tĂ© qu’avec la crise sanitaire.

      J’ajoute nĂ©anmoins un point que je trouve important et qu’un Twittos a exprimĂ© bien mieux que moi ce matin :

      StructuresMinimalistes sur Twitter
      ▻https://twitter.com/Minimaliste13/status/1478671752075038729

      Cette phrase, c’est le tĂ©moignage nu du mĂ©pris le plus brutal : vos vies ne valent rien. Le principe opĂ©rant de celui qui dĂ©tient le pouvoir sans partage.

      Je supplie celles et ceux qui me lisent de comprendre que cela implique quelques compromis pour le vaincre Ă©lectoralement.

      Il n’y a pas des milliers de possibilitĂ©s de prendre le dessus actuellement, il n’y a pas des milliers de programmes Ă©lectoral aussi complet et aussi ambitieux, et aussi en conflit avec le systĂšme qu’on conspue...

      Bref.

    • je ne suis pas en dĂ©saccord avec ce que tu dis @biggrizzly, malgrĂ© des divergeances profondes avec LFI (travail/chĂŽmage, forme d’organisation, Ă©tatisme, chauvinisme, industrialisme,...), j’aimerais juste qu’il ne m’empĂȘchent pas d’éventuellement voter pour eux en faisant trop de merdre (j’ai un pince nez pour ces choses, pais pas une combinaison Ă©tanche). qu’un programme opposĂ© au libĂ©ralisme soit audible, le moins marginalisĂ© possible, peut compter dans ce thĂ©Ăątre, et cela peut avoir des effets hors scĂšne, contribuer Ă  donner de l’allant Ă  tou.tes celleux qui n’osent pas, ne savent pas ou plus agir pour leur compte (si cela arrivait, LFI serait un obstacle). si ils ne font pas d’efforts, je rejoindrait la majoritĂ© proportionnelle rĂ©elle, plus que composite, des abstentionnistes. Mais faut Ă©largir la palette depuis laquelle un refus de l’existant se manifeste : qu’est-ce qui reste « de gauche » sur cette scĂšne lĂ  : LFI, NPA, LO, RĂ©volution permanente (si ils ont leurs parrainages). voter (ou pas) je n’en fait pas une affaire religieuse, pour moi, ce n’est pas ĂȘtre d’accord avec un programme (impossible !) ni nĂ©cessairement soutenir l’existence de la dĂ©mocratie reprĂ©sentative (ce dont il est pas question)

    • Merci @biggrizzly pour ces mots justes et rĂ©confortants en ces temps sombres !

      Il n’y a pas des milliers de possibilitĂ©s de prendre le dessus actuellement, il n’y a pas des milliers de programmes Ă©lectoral aussi complet et aussi ambitieux, et aussi en conflit avec le systĂšme qu’on conspue...

      C’est tellement difficile de convaincre les abstentionnistes que je comprends largement par ailleurs mais lĂ  on n’a plus le choix que de le vaincre Ă©lectoralement par un programme de rupture.

      @colporteur j’ai pas tout compris...

      ▻https://seenthis.net/messages/942412#message942617

    • @marielle : on est bien d’accord que quand je dis « aussi complet », j’entends « comparativement aux autres programmes ». De mĂȘme pour l’ambition et pour le « en conflit ». Du cĂŽtĂ© des Ă©colos, ils en sont encore Ă  tergiverser sur l’Europe ceci-cela (et je ne dirais pas forcĂ©ment la mĂȘme chose si ça avait Ă©tĂ© Rousseau en candidate...). Du cĂŽtĂ© des communistes, ils manifestent avec l’extrĂȘme-droite, en faveur des Ă©borgneurs. Etc. LFI, ils ont des dĂ©fauts, et j’entends totalement Arno* ou Colporteur, ou Lehmann, ce dernier Ă©tant particuliĂšrement remontĂ© de ce point de vue. Mais si on ne veut pas verser dans le nihilisme et s’enfermer collectivement dans la mĂȘme prison Ă  perpĂ©tuitĂ©, faut Ă  un moment tĂącher de pousser dans la mĂȘme direction, quand l’opportunitĂ© semble se prĂ©senter. Surtout quand le pire qu’on risque, c’est que les vrais rapports de force vont peut-ĂȘtre enfin ĂȘtre mis Ă  l’ordre du jour. Peut-ĂȘtre que ça n’aboutira pas. Mais ça ouvrira enfin des fenĂȘtres... d’Overton de notre bord.