François Isabel

Ni dieu, ni maître, nirvana

  • Coup d’envoi des soldes d’hiver ce mercredi, les commerçants inquiets
    https://www.sudouest.fr/economie/conso-distribution/coup-d-envoi-des-soldes-d-hiver-ce-mercredi-les-commercants-inquiets-766295

    La période a en tout cas perdu de sa singularité avec l’émergence des promotions et ventes privées. « On avait déjà remarqué ces dernières années qu’on travaillait mieux certains jours avant les soldes que pendant les soldes », explique Lilit, vendeuse à la boutique Géox de Strasbourg où de nombreux articles affichent déjà -20 % ou -30 % dans le cadre de ventes privées.

    « Les soldes c’était bien il y a 5 ou 6 ans, il y avait le rush le mercredi, beaucoup de monde le samedi, on travaillait à six dans le magasin avec des intérimaires alors que maintenant on n’est plus que 2,5 temps pleins », poursuit-elle. Actuellement, la clientèle de la boutique, plutôt âgée, « a peur du Covid » et a en plus « appris à acheter sur Internet, où il y a des promotions toute l’année », souligne-t-elle.

    Le contexte d’inflation risque de peser sur les ventes, car quand les autres postes de dépenses sont plus importants, les consommateurs diminuent le budget alloué aux dépenses de mode. De quoi préoccuper les commerçants : 8 commerçants indépendants sur 10 se déclarent inquiets pour la pérennité de leur activité commerciale en 2022, selon la FNH.