Nepthys

curieuse + chercheuse en histoire et culture des pays de langue allemande + solaviste

  • Freedom House sur les libertés dans le monde :

    Les régimes autoritaires remettent en question la démocratie en tant que modèle mondial dominant

    […]
    Faits saillants de l’analyse du rapport : La promotion de normes autocratiques
    – Des pays de toutes les régions du monde ont souffert de nouveaux abus autoritaires ces dernières années, y compris des pays qui étaient auparavant considérés comme des phares d’espoir pour le progrès démocratique, comme le Soudan, le Myanmar et la Tunisie.
    – Les dirigeants de la Chine, de la Russie et d’autres dictatures ont réussi à défier le consensus selon lequel la démocratie est la seule voie viable vers la prospérité et la sécurité, tout en encourageant les approches autoritaires de la gouvernance.
    – Les coups d’État militaires ont été plus fréquents en 2021 qu’au cours des 10 années précédentes, ayant eu lieu au Myanmar, au Tchad, au Mali, au Soudan et en Guinée.
    – Sur les 47 pays élus au Conseil des droits de l’homme des Nations Unies pour 2022, 15 sont classés libres, 18 sont classés partiellement libres et 14 sont classés non libres dans Liberté dans le monde 2022.
    […]

    https://freedomhouse.org/fr/node/4923
    https://freedomhouse.org/fr/node/183
    https://freedomhouse.org/fr/article/nouveau-rapport-les-regimes-autoritaires-remettent-en-question-la-demo

    #liberté #autocratie #démocratie

    • Hier sur Rance Inter, annonce de l’émission du soir « Le record d’abstention risque d’être de plus 30% pour les élections présidentielles, la question du jour est : Les français sont-ils encore intéressés par la démocratie ? »

      C’est formidable quand même pour une radio publique de confondre démocratie le pouvoir du peuple qui peut juste ne plus voter quand il en a assez avec élection présidentielle qui entérine depuis toujours la bouffonnerie répétitive d’un chéfaillon et de ses sponsors assoiffés de pouvoir et d’argent.

      Et puis comme ça, ça te prépare bien au pire, on t’agite le chiffon noir de « l’antidémocratie fasciste » qui sera bien évidemment élu ’démocratiquement’ mais qui sera de ta responsabilité, sale abstentionniste.

    • Ils ont omis de parler de l’Egypte, pays dont il n’est pas de bon goût de rappeler le régime politique et la façon dont le dernier dirigeant élu à la suite d’élections a été déboulonné puis éliminé.

      On te dit ces temps que l’Inde de Modi est un état illibéral. Si ce constat ne coïncidait pas avec la mauvaise humeur des occidentaux à son égard, on pourrait presque croire qu’en effet, ce pays vire à la dictature, sous des dehors de démocratie pourtant bien dans les clous d’un point de vue strictement formel.
      Tu as aussi Orban qui se fait réélire, selon les normes occidentales... mais que finalement, peut-être que c’est un petit trop 4 fois de suite et que peut-être qu’on va lui aussi décréter que bon, il est lui aussi un démocrate autoritaire et qu’il faudrait qu’il arrête de faire des clins d’œil aux russes.

      D’une façon plus prosaïque, nous pourrions vérifier la façon dont le pouvoir est pratiqué par nos latitudes, par la façon dont nous soutenons tel ou tel autre pouvoir dans le pouvoir, et la façon dont ces soutenus pratiquent le pouvoir. Et nous aurions sans doute une idée assez clair de deux choses :
      – Que le mouvement d’autoritarisme est bien accompagné voire provoqué par nos régimes
      – Que les capitalistes ont décidé de recommencer à régler leurs comptes en utilisant les nations.